Collège universitaire Glendon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collège universitaire Glendon
Devise Alteri saeculo (littéralement: Pour les générations futures)
Informations
Fondation 1959
Fondateur Escott Reid
Type Institution publique
Régime linguistique Bilingue (français et anglais)
Localisation
Coordonnées 43° 43′ 39″ N 79° 22′ 43″ O / 43.7275, -79.378543° 43′ 39″ Nord 79° 22′ 43″ Ouest / 43.7275, -79.3785  
Ville Toronto, Ontario
Pays Canada
Campus Urbain (33 hectares)
Direction
Président Mamdouh Shoukri
Directeur Gilles Fortin
Recteur Kenneth McRoberts
Chancelier Gregory Sorbara
Chiffres clés
Niveau Premier et deuxième cycles
Divers
Mascotte Lion
Affiliation Université York
Site web www.glendon.yorku.ca

Géolocalisation sur la carte : Ontario

(Voir situation sur carte : Ontario)
Collège universitaire Glendon

Le Collège universitaire Glendon (anglais : Glendon College) est un campus de l'Université York, la troisième plus grande université du Canada, situé à Toronto, Ontario. Institution d'arts libéraux bilingue avec 84 employés à temps plein et une population de 2 700 étudiants, Glendon est situé dans le quartier de Lawrence Park. Le campus Keele de l'université se trouve à North York. Officiellement, Glendon fait partie des dix facultés de York. Elle a été inspirée du Collège universitaire Swarthmore.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le collège est situé sur un terrain de quatre-vingt-cinq acres qui appartenant à la famille d'Edward Rogers Wood (en). Lui ainsi que toute sa famille s'y installa officiellement en 1961. Le nom « Glendon » trouve son origine dans la topographie du campus : il est composé de « Glen » qui signifie en anglais montagne encastrée et de « Don », du nom de rivière qui traverse le campus. Le charme du campus n'est rien en comparaison au manoir de la famille Wood, Glendon Hall construit dans les années 1920. Le manoir fut construit au centre même du campus aux abords de la ville. Les 33 hectares que couvre la superficie de la propriété sont recouverts de beaux jardins, d'un parc et de coins sauvages qui abritent plusieurs variétés d'arbres rares, aménagés jadis par Mme Euphemia Wood, la femme de monsieur Edward Rogers Wood.

Le campus Glendon fut inauguré en 1966 par le premier ministre John Robarts. Escott Reid, diplomate universitaire et fonctionnaire, est le premier principal de l'établissement universitaire bilingue.

Bilinguisme[modifier | modifier le code]

Le curriculum du premier cycle de Glendon met l'emphase sur les langues et les affaires publiques. Pour cette raison, 20 millions de dollars ont été accordés à Glendon par le gouvernement de l'Ontario, afin de devenir le "Centre d'excellence pour la langue française et éducation post-secondaire bilingue," en collaboration avec le Collège Boréal. Des évaluations de compétences linguistiques sont données aux nouveaux étudiants pour déterminer le niveau nécessaire à prendre pour remplir les critères de langue seconde.

Cette approche bilingue est unique au Canada dans la mesure où tous les étudiants du Collège universitaire Glendon reçoivent un enseignement à la fois en anglais et en français. Les autres établissements bilingues d'enseignement supérieur du pays incluant des portions de l'Université Concordia, de l'Université Laurentienne, de l'Université d'Alberta (Faculté Saint-Jean) et de l'Université d'Ottawa offrent leurs cours dans l'une ou l'autre des deux langues. Bien que ces deux dernières institutions proposent des programmes bilingues, Glendon est le seul établissement universitaire au Canada où les étudiants sont obligés de prendre au moins un cours dans leur seconde langue. Par conséquent, l'utilisation alternée du français et de l'anglais est très courante dans une même conversation sur le campus.

Programmes d'études[modifier | modifier le code]

Cette université offre des programmes en conjonction avec l'Institut d'études politiques de Paris.

Baccalauréats[modifier | modifier le code]

Glendon offre une formation menant à l'obtention d'un baccalauréat ès arts :

  • Économie et commerce
  • Études anglaises
  • Études canadiennes
  • Études d'art dramatique
  • Études des femmes
  • Études françaises
  • Études hispaniques
  • Études internationales
  • Études sur l'environnement et la santé
  • Histoire
  • Linguistique et sciences du langage
  • Mathématiques
  • Philosophie
  • Programmes individuels
  • Psychologie
  • Science économique
  • Science politique
  • Sociologie
  • Traduction

Certificats[modifier | modifier le code]

Le collège propose aussi huit certificats :

  • Administration publique et politique publique
  • DTEIL : Discipline of Teaching English as an International Language (en anglais seulement)
  • Droits et pensée sociale
  • Études sur la sexualité
  • Études sur les réfugiés et la migration
  • Rédaction professionnelle
  • Technical and Professional Writing (en anglais seulement)
  • Traduction espagnol/anglais - anglais/espagnol

Maîtrise[modifier | modifier le code]

La maîtrise est offerte dans les études françaises uniquement, la traduction, et des affaires publiques et internationales.

École des affaires publiques de Glendon[modifier | modifier le code]

L'École des affaires publiques de Glendon est la première école des affaires publiques du Canada qui soit à la fois bilingue et dédiée aux études supérieures.

Campus[modifier | modifier le code]

Le campus comporte différents édifices et installations:

  • Bibliotheque Leslie Frost, nommée en l'honneur de Leslie Frost
  • Galerie Glendon
  • Manoir Glendon, résidence originale de la famille Wood
  • Résidences Hilliard
  • Résidence Wood
  • Pavillion York
    • Aile A
    • Aile B
    • Aile C
  • Pavillon Proctor, complexe sportif
  • Pavillon des serres
  • Roseraie
  • Théâtre Glendon

Le campus sur Google Maps

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Glendon possède un journal (Pro Tem), une station de radio (Radio Glendon) et une compagnie de théâtre. Les étudiants disposent également de plusieurs équipements tels qu'un foyer, une cafétéria, un club de sport, des ateliers, des services informatiques ainsi que des bureaux de liaisons.

L'Association Étudiante du Collège Glendon/Glendon College Student Union (AÉCG/GCSU) est le syndicat étudiant officiel de l'établissement. Sa composition inclut tous les étudiants inscrits dans des cours à Glendon et élit un Conseil pour les représenter. Le Conseil de l'AÉCG est composé d'un président, 8 postes exécutifs, 10 conseillers, 2 sénateurs, 2 représentants de première année, et un représentant de la Fédération des étudiants de York.

La première apparition du journal Toronto Special été publiée au collège Glendon, selon le National Post.

Situé dans le principal bâtiment, le Salon francophone est un lieu de vie sociale conçu spécialement pour les étudiants désireux d'améliorer leur français. Il s'agit aussi d'un club qui organise différentes activités afin de promouvoir l'usage de la langue de Molière.

Anciens étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

  • David Collenette, ancien Ministre de Défense Nationale, ancien Ministre Fédéral du Transport
  • Kim S. Carter, protectrice du citoyen de la Colombie-Britannique
  • Greg Sorbara, ancien Procureur General de l'Ontario, ancien Ministre de Finance
  • Kim S. Carter, l'Ombudsman de la Colombie Britannique
  • Jian Ghomeshi, hôte à CBC, musicien, écrivain et producteur
  • Chantal Hébert, journaliste, chroniqueuse politique au Toronto Star
  • Ann Cavoukian, commissaire de l'information et de la protection en Ontario
  • Kate Nelligan, actrice nominée aux "Academy Awards"
  • Clayton Ruby, avocat à Toronto, partenaire avec Ruby & Edwardh
  • Gordon Henderson, réalisateur/directeur/auteur, a dirigé A People's History de CBC Canada
  • Mike Ford, membre du groupe Moxy Früvous
  • M.T. Kelly, romancier, gagnant du Governor-General's Award pour A Dream Like Mine
  • Greg Gatenby, impresario de longue date du festival d'écrivains internationaux au Harbourfront
  • JD Carpenter, auteur de plusieurs romans à suspense
  • Marc Connors, vocaliste du groupe a-capella The Nylons
  • Christine Silverberg, première dame nommée chef d'une force policière principale métropolitaine au Canada (Calgary)
  • John Oughton, poète et journaliste littéraire
  • C.F. Caunter, historien anglais en automobile et en aviation
  • Steven Bednarski, professeur d'études médiévales et ancienne voix de la série télévisée "Sailor Moon"
  • Justice Thomas Lederer, Court de justice supérieure de l'Ontario
  • Justice Sarah Pepall, Court de justice supérieure de l'Ontario
  • Justice David P. Cole, Court de justice supérieure de l'Ontario
  • Joan C. Andrew, Sous-ministre de la citoyenneté et de l'immigration de l'Ontario, 2005-2009
  • John McNee, Ambassadeur des Nations Unies du Canada, 2006-2011
  • Helen K. Sinclair, fondatrice de BankWorks Trading Inc., présidente du Canadian Bankers Association, 1989-1996, directrice d'entreprise

Voir une liste des publications de nos anciens: [1]

Professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

  • Dyane Adam, commissaire canadienne aux langues officielles
  • Jean-Gabriel Castel, avocat et auteur
  • Christine Dumitriu Van Saanen, auteure, fondatrice du Salon du libre de Toronto et scientifique
  • Michael Ondaatje, poète et romancier
  • Henry. S. Harris, philosophe
  • Irving Abella, auteure et historienne
  • Alain Baudot, SRC, professeur emeritus des humanités, fondateur et rédacteur en chef du GREF
  • Colin Coates, historien et membre titulaire de la recherche au Canada
  • Bruce Connell, linguiste
  • Christopher Dewdney, auteur
  • Michael Gregory, rôle majeur dans l'école de linguistique
  • Alex Himelfarb, ancien greffier du Conseil privé et directeur de l'école des affaires publiques et internationales de Glendon
  • Michiel Horn, SRC, historien officiel de l'Université York
  • Stanislav Kirschbaum, SRC, politologue
  • Kenneth McRoberts, politologue et Principal (doyen) de Glendon
  • Ellen Meiksins Wood, politologue
  • Raymond Mougeon, sociolinguiste
  • Michael Ondaatje, romancier and poète
  • Ian Roberge, politologue et analyste à Radio-Canada
  • Anne Russon, psychologue en discours des primates et de la cognition

Médias étudiants[modifier | modifier le code]

  • Pro Tem est le journal étudiant du Collège Glendon. Publié pour la première fois en 1962, c'est la plus vieille publication de l'Université York. En plus d'être gratuit, Pro Tem est le seul journal bilingue en Ontario. En tant que membre à part entière de la Presse Universitaire Canadienne, nous tâchons d'agir en tant qu'agent de changement social et ne publions pas de copies ayant des propos condidérés comme racistes, sexistes, homophobes ou autrement préjudiciables. (Énoncé de mission)

Tournages[modifier | modifier le code]

Le campus a été utilisé à plusieurs reprises comme lieu de tournage pour des séries télévisées, films, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]