Colisée de Rimouski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colisée Financière Sun Life
{{#if:
Colisée de Rimouski.jpg
Généralités
Noms précédents Colisée de Rimouski (1966-2014)
Surnom(s) Colisée de Rimouski
Nom complet Colisée Financière Sun Life
Adresse 111, 2e Rue Ouest
Rimouski, QC
Coordonnées 48° 26′ 30″ N 68° 31′ 13″ O / 48.4416, -68.5203 ()48° 26′ 30″ Nord 68° 31′ 13″ Ouest / 48.4416, -68.5203 ()  
Construction et ouverture
Ouverture 1966
Utilisation
Clubs résidents Feuilles d'Érables de Rimouski
Faucons de Rimouski
Mariniers de Rimouski
Patriotes de Rimouski
Océanic de Rimouski
Propriétaire Rimouski
Équipement
Capacité Hockey: 4 415 sièges

(Maximum: 5 062)[1]

Affluence
record
5 154 Spectateurs (Match de Hockey)
9 000 Personnes (Carnaval de Rimouski)
Dimensions patinoire : 61 m × 25,9 m
(200 pi × 85 pi)[1]

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Colisée Financière Sun Life

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Colisée Financière Sun Life

Le Colisée Financière Sun Life, anciennement le Colisée de Rimouski, est le plus grand aréna de l'est du Québec, il est situé à Rimouski dans le Bas-Saint-Laurent. Il a ouvert ses portes en 1966. Il était le domicile des défunts Feuilles d’Érables de Rimouski. L'amphithéâtre a notamment été le domicile des Mariniers de Rimouski, dans la Ligue Républicaine de Hockey jusqu'en 1987. Aujourd'hui, cet aréna est le domicile de l'Océanic de Rimouski de la LHJMQ depuis 1995. en 2014, la firme Financière Sun Life achète les droits d'utilisation de l'amphithéâtre pour ensuite rebatisser le « Colisée Financière Sun Life ».

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du Colisée remonte à 1966[2], dans la lignée d'une multitude d'amélioration des services municipaux sous l'administration du maire Maurice Tessier[3]. Les coûts de construction sont alors évalués à 750 000 mille dollars[3].

En 1995, après plus de cinq années d'effort d'investisseurs locaux, la ville de Rimouski obtient une franchise de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ)[4]. La nouvelle équipe de hockey, l'Océanic de Rimouski, s'installe au Colisée et y a élu domicile depuis sa première saison dans la LHJMQ en 1995-1996[4].

En 2006, la ville de Rimouski effectue une consultation auprès de ses citoyens dans laquelle ces derniers expriment « leur volonté de se doter d'équipements à la hauteur de leurs ambitions »[5]. Le projet de rénovation du Colisée mis de l'avant par la ville est alors évalué à 6 000 000 dollars, Rimouski comptant sur la participation des gouvernements canadiens et québécois pour défrayer 66 % de la facture ainsi que sur la participation d'intervenants locaux[5]. L'Océanic répond à la demande et confirme sa participation financière au projet pour un montant de 350 000 dollars[5]. En plus de sa participation financière au projet, l'Océanic s'engage à louer le Colisée pour quinze ans[5].

La ville de Rimouski et l'organisation de l'Océanic de Rimouski sont choisit en avril 2008 pour la présentation du tournoi de la Coupe Memorial 2009, tournoi qui s'est tenu du 15 au 24 mai 2009[6]. Afin d'améliorer les installations du Colisée pour la tenu du tournoi[7], le Colisée fait l'objet d’importants travaux d’amélioration nécessitant un investissement de 6,6 millions de dollars défrayé à part égale par les gouvernements canadien, québécois et la ville de Rimouski[8]. Les travaux ont eu lieu au cours de l'année 2008 et ont permis d'agrandir le bâtiment dont la superficie est maintenant de 20 % supérieure, soit de 8 085 mètres carrées et permet une « plus grande fonctionnalité des installations »[8].

Le premier agrandissement concerne l'ajout de deux étages à l'avant de l'édifice pour « y aménager plusieurs salles polyvalentes, un comptoir bar avec cuisine et vestiaire, un hall pour l’ascenseur et l’escalier, des bureaux administratifs, en plus des 14 loges corporatives prévues au 2e étage »[8]. Un second agrandissement, effectué à l'arrière de l'édifice, a permis l'ajout de « blocs sanitaires, des salles d’habillage, un entrepôt réservé au matériel d’expositions et de spectacles ainsi qu’un débarcadère »[8]. Finalement, l'entrée principale accueille maintenant un nouvel espace pour l'administration et la billetterie[8]. Les travaux de rénovations se terminent au début de 2009 sauf l'installation de l'écran indicateur, dont le coût est de 455 000 mille dollars, qui est réalisé en avril[9].

Bannières[modifier | modifier le code]

TROPHÉES ET COUPES (Océanic de Rimouski)

  • Trophée Jean Rougeau (champion saison régulière LHJMQ) 1999-00
  • Coupe du Président (champions des séries éliminatoires LHJMQ) 1999-00
  • Coupe Memorial (champions séries ligue canadienne de hockey LCH) 1999-00
  • Trophée Jean Rougeau (champion saison régulière LHJMQ) 2004-05
  • Coupe du Président (champions des séries éliminatoires LHJMQ) 2004-05
  • Finalistes Coupe Memorial 2004-2005

NUMÉROS RETIRÉS[10]

RECORDS

  • 28 matchs sans revers

Évènements tenus au Colisée[modifier | modifier le code]

Évènements sportifs[modifier | modifier le code]

Le Canadien de Montréal ainsi que les Nordiques de Québec, de la Ligue nationale de hockey, ont présenté des matchs hors-concours dans cet amphithéâtre. Fait amusant, Les Sharks de San José ont joué au Colisée de Rimouski avant de connaître la Californie. Les Penguins de Pittsburgh, avec Mario Lemieux en tête, ainsi que l'équipe nationale de l'URSS (en 86 et 87) ont aussi joués dans l'aréna de la 2e rue.

Évènements culturels[modifier | modifier le code]

Metallica, Kenny Rogers, Céline Dion, Samantha Fox, Charles Aznavour, les Backstreet boys, April Wine[12], Styx [13] et Simple Plan, entre autres, se sont produits au Colisée. La WWF (maintenant la WWE) y a fait deux escales, soit en 1985 et 1987. Le spectacle qui détient le record d'assistance au Colisée est une soirée du Carnaval de Rimouski avec Jean Brisson comme animateur, 9 000 personnes étaient présentes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bienvenue sur le site Internet officiel de la LHJMQ
  2. Larocque 2006, p. 274-275
  3. a et b Larocque 2006, p. 398-399
  4. a et b Larocque 2006, p. 348-350
  5. a, b, c et d Rodrigue Joncas, « La Ville de Rimouski conclut une entente de partenariat avec le Club de hockey L'Océanic », Le Bas-Saint-Laurent,‎ 29 novembre 2007 (lire en ligne)
  6. (en) Karl Jahnke, « Rimouski wins 2009 MasterCard Memorial Cup bid » (consulté le 21 décembre 2012)
  7. « Le Colisée de Rimouski change de look », sur Le Réseau des Sports (consulté le 23 décembre 2012)
  8. a, b, c, d et e Gouvernement du Canada, « Investissement de 6 610 000 $ pour la rénovation et de l'agrandissement du Colisée de Rimouski », sur Développement économique Canada (consulté le 21 décembre 2012)
  9. Olivier Therriault, « Colisée de Rimouski: cure de Jouvence terminée », Le Soleil,‎ 22 janvier 2009 (ISSN 0319-0730, lire en ligne)
  10. The QMJHL Arena & Travel Guide - Colisée de Rimouski, Rimouski Océanic
  11. http://en.wikipedia.org/wiki/ADT_Canada-Russia_Challenge
  12. a et b http://lerimouskois.canoe.ca/2008/01/
  13. a et b Rimouski accueille le groupe Styx - LCN - Régional
  14. Calendar of Canadian concerts for June 1 to July 1
  15. Star Académie - Tournée
  16. tour
  17. Québec Info Musique | Nouvelles | Garou sur la route pour le reste de 2004
  18. Actualite - Concerts
  19. Old Backstreet Boys Tour Dates
  20. ENCYCLOPEDIA METALLICA - Tour info: Damage_Inc_-_European_tour
  21. Chronological Crue - Gigography
  22. Black Sabbath Online: Tour Dates 1983

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Larocque (dir.) et al., Rimouski depuis ses origines, Rimouski, Société d'histoire du Bas-Saint-Laurent, Société de généalogie et d'archives de Rimouski et le GRIDEQ,‎ 2006, 411 p. (ISBN 2-920270-79-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :