Colin Pillinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colin Pillinger

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Colin Pillinger au Jodrell Bank Observatory en 2009.

Naissance 9 mai 1943
Kingswood (Gloucestershire, Angleterre, Royaume-Uni)
Décès 7 mai 2014 (à 70 ans)
Cambridge (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité britannique
Champs Planétologie
Institutions Open University
University of Cambridge
Renommé pour Beagle 2 (échec)
Analyse d'échantillons lunaires d’Apollo pour la NASA[1]
Distinctions Prix Michael Faraday (2011)

Colin Trevor Pillinger (prononcé [ˈpɪ.lɪn.ər ]), né le 9 mai 1943, et mort le 7 mai 2014[2] des suites d'une hémorragie cérébrale, est un planétologue anglais. Professeur à l'Open University de Milton Keynes, il était également le chercheur principal du projet d'atterrisseur martien britannique Beagle 2, lequel fut finalement un échec, et travaillait sur un groupe de météorites martiennes[3]. Colin Pellinger était commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (CBE).

Pillinger était principalement connu pour avoir conçu en 2003 un module, Beagle 2, destiné à chercher de la vie à la surface de la planète Mars. Ce module, qui avait été lancé depuis la sonde européenne Mars Express, avait cessé d'émettre dès son contact avec l'atmosphère de la planète rouge et avait été perdu corps et biens.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Colin Pillinger est né le 9 mai 1943 à Kingswood, dans le Gloucestershire en Angleterre, juste en-dehors de Bristol, où il fut élevé avec sa sœur qui était son aînée de six ans[4]. Son père, Alfred, était travailleur manuel pour le Gas Board et sa mère, Florence (née Honour), était femme au foyer[1],[4]. Il fait des études à la Kingswood Grammar School, puis est diplômé d'un Bachelor of Science (BSc) et un Ph.D. en chimie à la University College of Swansea (actuelle Swansea University)[4]. Pillinger a dit de lui-même : « Je suis un désastre comme étudiant en science » (« I was a disaster as a science student »[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Beagle 2[modifier | modifier le code]

Pillinger travailla tout d'abord pour la NASA en analysant des échantillons de la Lune rapportés par Apollo 11[1], mais il est surtout connu pour avoir été le chercheur principal (en) de Beagle 2, projet d'atterrisseur martien partie de la mission Mars Express (2003) de l'Agence spatiale européenne mais qui fut un échec. C'est la femme de Pillinger qui eut l'idée de nommer le projet Beagle 2 d'après le nom du navire sur lequel a navigué Charles Darwin, le HMS Beagle[1]. La raison de l'échec de la mission n'a pas été déterminée, mais plusieurs explications possibles ont été données par David Southwood, directeur de science de l'ESA. La commission d'enquête sur l'échec de la mission met néanmoins en cause la gestion de Pillinger de l'ensemble du projet comme un facteur ayant contribué à l'échec[6].

Conférencier[modifier | modifier le code]

Pillinger a travaillé comme conférencier pour l'agence JLA[7].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

La veuve de Colin Pillinger, Judith, est également scientifique. Ils se sont rencontrés alors qu'ils travaillaient dans le même laboratoire et ont un fils et une fille[1][4].

Alors que Pillinger avait des difficultés à marcher depuis deux ans, une sclérose en plaques progressive lui fut diagnostiquée en mai 2005[8] He owned a dairy farm, but his illness prevented him from doing physical work on the farm[1]. Pillinger also owned a pet dog[1].

Pillinger est mort deux jours avant son soixante-et-onzième anniversaire à l'Addenbrooke's Hospital à Cambridge le 7 mai 2014 après avoir fait une hémorragie cérébrale et être tombé dans le coma[9].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Chronologie des diplômes et récompenses[4]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Épisode Desert Island Discs with Colin Pillinger de la série Desert Island Discs. Diffusé pour la première fois le 2009-10-25 sur la chaîne Radio 4 du réseau BBC. Visionner l'épisode en ligne
  2. Colin Pillinger dies after brain haemorrhage
  3. (en) Michael Hanlon, The real Mars, Basic Books,‎ 2004, 166 p. (ISBN 978-1-4050-3639-9)
  4. a, b, c, d et e « Biography », Pillinger's personal website (consulté le 30 octobre 2009)
  5. Robin McKie, « Colin Pillinger », The Guardian, London,‎ 29 décembre 2002 (lire en ligne)
  6. « Beagle mission 'poorly managed' », BBC News,‎ 24 mai 2004 (lire en ligne)
  7. http://www.jla.co.uk/after-dinner-speakers/colin-pillinger
  8. Pallab Ghosh, « Red Planet scientist battles MS », BBC News,‎ 18 juillet 2005 (lire en ligne)
  9. « Colin Pillinger dies after brain haemorrhage », BBC Online,‎ 8 mai 2014 (lire en ligne)
  10. « Royal Society - Michael Faraday Prize retrieved 4 February 2012 »
  11. « Books », Colin Pillinger (consulté le 18 octobre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]