Colibri à ventre châtain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colibri à ventre châtain

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lampornis castaneoventris femelle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Trochilidae
Genre Lampornis

Nom binominal

Lampornis castaneoventris
(Gould, 1851)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 22/10/87

Le Colibri à ventre châtain (Lampornis castaneoventris) est une espèce d'oiseaux-mouches.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit dans les zones montagneuses du Panama et du Costa Rica.

Description[modifier | modifier le code]

L'adulte mesure 10,5 cm de long. Son bec noir est légèrement incurvé.

spécimen mâle

Comme habituellement chez les Trochilinae, le mâle adulte est vert de bronze, dispose d'une gorge blanche, d'une couronne vert brillante, d'un poitrail gris et de rectrices bleues. La femelle possède elle un poitrail safran et son arrière est verdâtre. Le plumage des juvéniles ressemble à celui des femelles auxquelles des franges aurait été ajoutées.

Comportement[modifier | modifier le code]

La femelle construit le nid et incube seule. Elle pond deux ou trois œufs blancs dans une tubulure végétale creuse en hauteur, dans un buisson, un arbre. L'incubation prend 15 à 19 jours et elle nourrit les petits de 20 à 26 jours. Ces oiseaux se nourrissent de nectar de petites fleurs, y compris les Ericaceae épiphytique. Comme les autres oiseaux mouches, il se nourrissent également de petits insectes qui leur fournissent les protéines. Les mâles sont très territoriaux, et sont souvent dominants vis-à-vis des autres espèces.

Systématique[modifier | modifier le code]

La phylogénie de ce taxon est discutée. Les spécimens vivant au sud-est du Costa Rica, autrefois classés dans la sous-espèce L. c. cinereicauda constitueraient en fait, selon García-Moreno et al. (2006), une espèce très proche. Lampornis calolaemus serait également une espèce voisine.

Lampornis castaneoventris cinereicauda était autrefois considérée comme une sous-espèce. Maintenant elle est considérée comme une espèce séparée, le Colibri à queue grise, par le Congrès ornithologique international.

Carte de répartition de l'espèce


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :