Colette Alliot-Lugaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colette Alliot-Lugaz (née le 20 juillet 1947) est une soprano française, particulièrement associée à Mozart.

Carrière[modifier | modifier le code]

Née à Notre-Dame-de-Bellecombe, elle a commencé ses études musicales à Bonneville (Haute Savoie), et plus tard à Genève, avec Magda Fonay-Besson. Elle a poursuivi son apprentissage à Paris à l'Opéra-Studio avec René Koster et Vera Rosza. Colette Alliot-Lugaz a fait ses débuts sur scène en Pamina, dans une production de La Flûte enchantée de l'Opéra-Studio, en 1976.

Bien que Mozart soit toujours resté au cœur de son répertoire (Susanna, Zerlina), elle a peu à peu ajouté des rôles comme Rosina, Annchen, Véronique, ainsi que de nombreux rôles dans des opéras de Monteverdi, Rameau, Marc-Antoine Charpentier et Haydn.

Colette Alliot-Lugaz a rejoint l'Opéra national de Lyon, où elle a chanté une mémorable Mélisande en 1980. Elle est aussi apparue au Palais Garnier, à La Monnaie de Bruxelles, au Festival d'Aix-en-Provence, et au Festival de Glyndebourne.

Elle a créé le rôle du Page dans La Passion de Gilles de Philippe Boesmans en 1983.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le dictionnaire des interprètes, Alain Pâris, (Éditions Robert Laffont, 1989), ISBN 2-221-06660-X