Coleco Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'ordinateur Coleco Adam.

Le Coleco ADAM est un ordinateur personnel de la société Coleco (Connecticut Leather Company).

Historique[modifier | modifier le code]

Coleco a investi 34 millions de dollars dans le développement de l'ADAM. Basé sur la console Colecovision, il s'agit d'un module d'extension pour la Colecovision, mais il est également vendu en tant que tel.

Fin 1983, les deux versions de l'ADAM sortent. Elles incluent un clavier professionnel, un lecteur de cassettes qui peut lire des données compressées, et une imprimante à marguerite qui fait en même temps office d'alimentation externe. Il y a également des connecteurs d'extension, tel une prise pour brancher un deuxième lecteur de cassette. Peu après, un lecteur de disquettes 5 ¼ et un modem 300 bauds seront disponibles.

L'ADAM est bourré de bugs, et provoque un tel champ magnétique lors de sa mise en route que toute cassette oubliée dans le lecteur se voit rendue inutilisable ! 60 % des modèles vendus sont retournés en garantie. Malgré les 400 000 précommandes, seuls 100 000 exemplaires se vendront au plus. l'ADAM coûte environ 7800 FF et on ne le trouve que dans les magasins de jouets !

Après le bide du l'ADAM, en 1985, la société Telegames en rachète les droits ainsi que tous les produits dérivés. Elle vendit les stocks par correspondance pour 40 $ la pièce, avec un nouveau look et des joysticks inspirés de ceux de la NES, sous le nom de Personal Arcade. Les entrepôts où sont stockées les Personal Arcades seront dévastés par une tornade en 1994.

Sur les autres projets Wikimedia :