Col de Sainte-Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col de Sainte-Marie
Image illustrative de l'article Col de Sainte-Marie
En venant d'Alsace
Altitude 772 m
Massif Massif des Vosges
Coordonnées 48° 14′ 35″ N 7° 07′ 59″ E / 48.243056, 7.133055 ()48° 14′ 35″ Nord 7° 07′ 59″ Est / 48.243056, 7.133055 ()
Pays Drapeau de la France France
Vallée Vallée du Blanc Ru
(ouest)
Vallée de la Liepvrette
(est)
Ascension depuis Wisembach Sainte-Marie-aux-Mines
Kilométrage 4,5 km 6 km
Accès D 459 D 459
Fermeture hivernale rare

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Col de Sainte-Marie

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de Sainte-Marie

Le col de Sainte-Marie est un col du massif des Vosges, culminant à 772 mètres d'altitude.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col de Sainte-Marie relie Wisembach, commune située dans le département des Vosges, et Sainte-Marie-aux-Mines, ville sise dans le département du Haut-Rhin.

Trafic routier[modifier | modifier le code]

Col d'importance secondaire du massif vosgien, il retrouve cependant un rôle essentiel quand le tunnel Maurice-Lemaire est fermé, ce qui était le cas de 2004 à 2008 en raison de travaux de mise aux normes, suite à la incendie du tunnel du Mont-Blanc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux cols du massif, le col de Sainte-Marie a matérialisé la frontière franco-allemande entre 1873 et 1918. À 200 mètres, du côté alsacien, un petit cimetière militaire garde la mémoire de 230 soldats.