Col de Macuègne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col de Macuègne
Image illustrative de l'article Col de Macuègne
Panneau indiquant le sommet du col
Altitude 1 068[1] m
Massif Monts de Vaucluse / Massif des Baronnies
Coordonnées 44° 10′ 55″ N 5° 30′ 36″ E / 44.18194, 5.5144° 10′ 55″ Nord 5° 30′ 36″ Est / 44.18194, 5.51[1]
Pays Drapeau de la France France
Vallée Vallée du Toulourenc
(ouest)
Vallée de la Méouge
(est)
Ascension depuis Montbrun-les-Bains Séderon
Déclivité moy. 5,1 % 3,9 %
Déclivité max. 8,7 % 7 %
Kilométrage 9,2 km 7,3 km
Accès D 542 D 542

Géolocalisation sur la carte : Drôme

(Voir situation sur carte : Drôme)
Col de Macuègne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de Macuègne

Le col de Macuègne est un col des Alpes françaises culminant à 1 068 mètres d'altitude. Il relie Montbrun-les-Bains à Séderon, dans le département de la Drôme.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Le Tour de France a emprunté ce col à trois reprises, lors de la 16e étape du Tour 1956, lors de la 14e étape du Tour 1970 et lors de la 16e étape du Tour 2013, mais seul ce dernier passage a compté pour le classement du meilleur grimpeur. Il est alors classé en 2e catégorie ; c'est le Néerlandais Johnny Hoogerland qui le franchit en tête[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coordonnées identifiées à l'aide de Géoportail et carte IGN à l'échelle 1:20 000
  2. (fr) Le dico du Tour - Le col de Macuègne dans le Tour de France depuis 1947