Col de Joux Plane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col de Joux Plane
Image illustrative de l'article Col de Joux Plane
Le col de Joux Plane
Altitude 1 691[1] m
Massif Massif du Chablais
Coordonnées 46° 07′ 47″ N 6° 42′ 46″ E / 46.12972, 6.71278 ()46° 07′ 47″ Nord 6° 42′ 46″ Est / 46.12972, 6.71278 ()[1]
Pays Drapeau de la France France
Vallée vallée du Giffre
(sud)
vallée de la Dranse de Morzine
(nord)
Ascension depuis Samoëns Morzine
Déclivité moy. 8,5 % 6,5 %
Déclivité max. 10 % 11 %
Kilométrage 11,7 km 10,9 km
Accès D 354 D 354

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Col de Joux Plane

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de Joux Plane

Le col de Joux Plane est situé en Haute-Savoie, près de Samoëns. C'est un col de difficulté hors catégorie (HC) qui culmine à 1 691 mètres d'altitude. Il est long de 11,7 km, ce qui est assez court pour un col hors-catégorie mais il est très pentu, avec un pourcentage moyen de 8,5 %.

Vue du lac du col de Joux Plane, avec le sommet de la route, depuis le col géographique.

Le sommet de la route passe quelques dizaines de mètres sous le col géographique, qui culmine pour sa part à 1 712 mètres d'altitude et qui est accessible par un sentier de randonnée pédestre. La route contourne la crête formée par la Tête du Vuargne (1 826 mètres d'altitude) et passe par le col du Ranfolly (1 656 mètres d'altitude) avant de redescendre sur Morzine.

Le col de Joux-Plane est l'une des pistes de rallyes reproduites dans le jeu Richard Burns Rally sur PS2.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Le col de Joux Plane a été franchi au total à 11 reprises par le Tour de France. Il est classé hors catégorie depuis 1987. Voici les coureurs qui ont franchi les premiers le col[2] :

Le col a toujours été franchi en cours d'étape, l'arrivée étant placée à Morzine, située à moins de 15 km au pied de la descente. Celle-ci, réputée rapide et technique, renforce le rôle déterminant du col, pour la victoire d'étape et la lutte pour le classement général.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO,‎ 2012, 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 70-73

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coordonnées identifiées à l'aide de Géoportail et carte IGN à l'échelle 1:20 000
  2. (fr) Le dico du Tour - Le col de Joux-Plane dans le Tour de France depuis 1947

Sur les autres projets Wikimedia :