Cofiline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cofiline ou ADF est une famille de protéine déstabilisant l'actine sous forme filamentaire.

Isoformes[modifier | modifier le code]

Il en existe trois, tant chez l'être humain que chez la souris[1] :

Rôles[modifier | modifier le code]

Elle se fixe sur la partie comportant l'actine contenant l'ADP et réalise une torsion supérieure à l'angle normal de 166 °. Elle se fixe préférentiellement sur l'actine-ADP, et permet donc le renouvellement des filaments d'actine en dépolymérisant les filaments les plus anciens.

Elle intervient dans les migrations cellulaires, la phagocytose (ou l'endocytose plus généralement)[2] ainsi que dans la dégénérescence neuronale[3].

Elle agit également avec l'actine des muscles squelettiques et cardiaques, permettant la régulation de cette dernière en désassemblant les fibres en excès[4].

Elle est inhibée lorsqu'elle est phosphorylée par le LIMK-1[5].

En médecine[modifier | modifier le code]

Une mutation de la cofiline 2 est responsable d'une forme de cardiomyopathie dilatée[6]. D'autres formes de cette dernière comportent une accumulation de cofiline 2 sous forme phosphorylée, ce qui fait poser la question du rôle de cette protéine dans la genèse de la maladie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vartiainen MK, Mustonen T, Mattila PK et al. The three mouse actin-depolymerizing factor/cofilins evolved to fulfill cell-type-specific requirements for actin dynamics, Mol Biol Cell, 2002;13:183–194
  2. Bamburg JR, Proteins of the ADF/cofilin family: essential regulators of actin dynamics, Annu Rev Cell Dev Biol, 1999;15:185–230
  3. Minamide LS, Striegl AM, Boyle JA, Meberg PJ, Bamburg JR, Neurodegenerative stimuli induce persistent ADF/cofilin-actin rods that disrupt distal neurite function, Nat Cell Biol, 2000;2:628–636
  4. Skwarek-Maruszewska A, Hotulainen P, Mattila PK, Lappalainen P, Contractility-dependent actin dynamics in cardiomyocyte sarcomeres, J Cell Sci, 2009;122:2119–212
  5. Yang N, Higuchi O, Ohashi K et al. Cofilin phosphorylation by LIM-kinase 1 and its role in Rac-mediated actin reorganization, Nature, 1998;393:809–812
  6. Agrawal PB, Greenleaf RS, Tomczak KK et al. Nemaline myopathy with minicores caused by mutation of the CFL2 gene encoding the skeletal muscle actin-binding protein, cofilin-2, Am J Hum Genet, 2007;80:162–167
  7. Subramanian K, Gianni D, Balla C et al. Cofilin-2 phosphorylation and sequestration in myocardial aggregates: novel pathogenetic mechanisms for idiopathic dilated cardiomyopathy, J Am Coll Cardiol, 2015;65:1199-1214