Codra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Codra

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Codra

Création 1986
Dates clés 1988 : Projet Panorama
1998 : Certification ISO 9001
Siège social Drapeau de France Villebon-sur-Yvette (France)
Activité Ingénierie Informatique
Logiciels de Supervision
Site web fr.codra.net [1]

Codra est une société informatique française créée en 1986, par son actuel dirigeant René Oddoux et Jean-Claude Hallynck et leurs 2 associés. Située à Villebon-sur-Yvette, dans le pôle technologique Paris-Saclay, CODRA concentre ses activités sur l’ingénierie informatique telle une SSII classique mais aussi sur le développement d’une suite logicielle de supervision industrielle[1] : Panorama.

SSII (société de services en ingénierie informatique)[modifier | modifier le code]

Société de services en ingénierie informatique (SSII), Codra développe un savoir-faire dans le domaine de l'informatique industrielle et technique. À ce titre, Codra est spécialisée dans les systèmes de tests et mesures ainsi que l'automation de niveau 2 (commande, pilotage) et niveau 3 (supervision d'une manière globale, suivi d'atelier). Ce métier représente en 2010 45 % du chiffre d'affaires généré par Codra. La société couvre ainsi les différentes phases de projet de ses clients telles que la conception, la réalisation, le maintien en condition opérationnelle (MCO) ou la rénovation de systèmes existants.

Édition de Progiciels[modifier | modifier le code]

Outre son métier de SSII, la société Codra est également éditeur de progiciels de gestion industrielle (55 % du chiffre d'affaires en 2010). Dédié à la supervision de procédés industriels, Codra développe la gamme Panorama en France et à l'étranger. La gamme Panorama est utilisée dans des domaines industriels variés tels que les transports[2],[3], l'énergie[4], l'environnement, la distribution d'eau, la pharmacie, la GTC ou encore la GTB[5]. Au total, la gamme Panorama est distribuée auprès de plusieurs centaines de sociétés partenaires à travers le monde.

Histoire de la société[modifier | modifier le code]

Fondé en 1986, Codra se développe dans le domaine de l'informatique lié à l'industrie afin de répondre à des besoins d'ingénierie. Créé par 1 docteur et 3 ingénieurs en informatique, Codra réalise en 1990 la première version du progiciel Panorama P², sous Windows 2.0, dédiée à la supervision industrielle. Panorama P² repose sur des technologies Microsoft et sa commercialisation débute dès 1992. Le besoin croissant des industriels en termes de performances des installations et les avantages procurés par Panorama P² permettent à Codra de déployer sa 1000ème licence Panorama en 1996. En 1999, Codra développe un nouveau type de progiciel de supervision industriel reposant sur une infrastructure orienté objet : Panorama E². En 2001, Codra rachète Europ Supervision. Le progiciel Panorama E² est commercialisé dès 2003 et constitue le premier superviseur orienté objet dans le monde². L’entité Europ Supervision est conservée jusqu’en 2007 puis entièrement absorbée. En 2009, Codra déploie la version 4 de Panorama E² et propose une nouvelle solution, Panorama IT, dédiée reporting. En 2011, Codra rachète la société Serlog Industries et renforce ainsi sa position sur le marché de l'informatique embarquée dans le ferroviaire, l'automobile ou encore l'électronique grand public[6].

Produits/Progiciels[modifier | modifier le code]

Panorama P²[modifier | modifier le code]

Panorama Édition Professionnelle « Panorama P²[7] » est un logiciel de supervision industrielle développé par Codra et couvert par un contrat de licence CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives). Version historique de la gamme Panorama[8], le logiciel Panorama P² permet de surveiller et contrôler en temps réel les installations industrielles. Panorama P² propose une interface homme-machine qui a pour but de simplifier l'utilisation du logiciel. Proposant de larges possibilités, Panorama P² peut être mis en place dans les domaines de la télégestion, la GTC (chauffage, énergie, fluides), la GTB[Quoi ?] (éclairage, ventilation, sécurité incendie), l'environnement (traitement des eaux, incinération, anti-pollution) ou encore les procédés industriels de production. Le mode licence du progiciel est utile afin de trouver une architecture adaptée à chaque application industrielle. Ce mode tient compte de plusieurs variables dont la complexité de l'application (nombre de serveurs d'acquisition), sa disponibilité (redondance de réseau et de serveur) ainsi que des nécessités de déploiement (client léger ou lourd par exemple).

Panorama E²[modifier | modifier le code]

Utilisant les dernières innovations technologiques, Panorama Édition Entreprise « Panorama E²[9] » est la nouvelle version du produit. Panorama E² propose une plate-forme simple d'utilisation dédiée aux applications industrielles de supervision et d'hypervision. Le logiciel repose sur une infrastructure orientée objet et s'appuie ainsi sur la mise en œuvre "d'objets" informatiques au sein d'une infrastructure de type bus logiciel. Ces objets représentent les fonctions complexes ou élémentaires qui permettent la réalisation des applications industrielles. Progiciel polyvalent, Panorama E² propose des fonctions telles que l'acquisition multi-protocoles, le stockage en base de données, l'animation de synoptiques ou encore le traitement des évènements et des alarmes. Intégré au système d'information, Panorama E² permet de répondre aux exigences de traçabilité les plus fortes ainsi que de satisfaire aux engagements réglementaires (DREAL/ex-DRIRE, maîtrise énergétique).

Panorama TLM[modifier | modifier le code]

Dédié aux protocoles de télégestion, Panorama TLM[10] propose des solutions de mutualisation intelligente des moyens de communications. Le frontal Panorama TLM est ainsi utilisé dans des domaines tels que le suivi des communications, la surveillance des modems en cas de non utilisation ou encore le partage des équipements entre serveurs Panorama E² redondants.

Panorama IT[modifier | modifier le code]

Utilisé pour archiver et agréger un grand nombre de données dans le domaine de la supervision industrielle, Panorama IT[11] est un logiciel MES (Manufacturing Executing System)[12] qui permet un affichage graphique sous forme de synoptiques, de courbes ou de bandeaux d'alarmes et d'évènements. Panorama IT est utile afin d'analyser les performances et déceler d'éventuelles défaillances des systèmes industriels.

Domaine d'expertise[modifier | modifier le code]

Codra intervient dans l'édition de progiciel de gestion industrielle et dans les services en ingénierie informatique. À ce titre, Codra développe une expertise dans des domaines variés : protocoles et réseaux de communication, système de gestion de base de données relationnelle, la conception orientée objet ou encore les systèmes d'exploitation standards.

Supervision SCADA, modbus, Bacnet[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Scada.

Utilisée afin de suivre et de piloter les installations automatisées de manière informatique, la supervision[13] est une technique industrielle utilisée par les progiciels Codra. Les progiciels de gestion industriels édités par Codra permettent de mettre en place des systèmes de supervision industrielle SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition) utilisés pour la télésurveillance et l'acquisition de données. Par ailleurs, la gamme Panorama assure la connectivité avec de nombreux protocoles de communication tels que Modbus, BACnet, LonWorks, Industrial Ethernet ou encore Profibus.

Engagement Qualité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ISO 9001.

Depuis 1998, Codra est certifié ISO 9001 par l'AFAQ pour l'ensemble de ses activités. Cette certification vient récompenser la démarche qualité mise en place par Codra se traduisant par la réalisation de plan de développement et de procédures de suivi de projet ainsi que de plans qualité de projet et de documentation.

Développement international[modifier | modifier le code]

Outre une présence sur le territoire national, Codra développe des projets à l'international sur les 5 continents comme en Angleterre, aux États-Unis, au Maroc, en Algérie, en Égypte, en Corée, en Suède[14]…. En 2005, Codra s'associe ainsi à Tube lines, gestionnaire d'une partie de l'infrastructure du métro de Londres[15], pour mettre en place une solution flexible pour la gestion des équipements, de la vidéo de chaque station. La même année, le progiciel de supervision Panorama est choisi pour assurer la bonne gestion de l'interconnexion France-Angleterre permettant les échanges d'électricité. En Corée, Codra a mis en place le logiciel des TGV afin vérifier et de permettre le bon fonctionnement de leurs équipements embarqués (anti-enrayage, commande bloc-moteur, climatisation). Par ailleurs, la diffusion des progiciels à l'international est assurée par Codra Software Limited, structure de droit anglais et filiale de Codra à 100 %.

Panorama Days[modifier | modifier le code]

Tous les deux ans, Codra organise, dans les plus grandes villes de France et à l'international, des journées informatives destinées aux clients finaux, intégrateurs, centres de formation et acteur de la presse. Ce rendez-vous est l'occasion pour Codra de présenter les nouveautés techniques de ses produits, d'échanger sur les solutions Panorama et le SCADA d'une manière générale, ainsi que d'accompagner les clients dans leur projet.


Références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]