Codex Campianus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Onciale 021

Description de cette image, également commentée ci-après

la notation la date liturgique ajoutée dans la marge droite: κυριακή προ των φώτων, dimanche avant l’Épiphanie

nom Codex Campianus
texte Evangiles
langue Grec ancien
date VIIIe siècle
maintenant à Bibliothèque nationale de France
dimension 22 x 16,3 cm
type Texte byzantin
Catégorie V
Manuscrits du Nouveau Testament
PapyriOncialeMinusculesLectionnaire

Le Codex Campianus (Gregory-Aland no. Me ou 021), Des-Camps Codex, est un manuscrit de vélin du Nouveau Testament en écriture grecque onciale.

Description[modifier | modifier le code]

Le codex se compose de 257 folios (22 x 16,3 cm). Ce manuscrit contient le texte complet du Evangiles[1].

Il contient l'Epistula ad Carpianum, les Sections d'Ammonian, les Canons de concordances, Synaxarion, et Ménologe[2].

C'est un témoin du texte byzantin. Kurt Aland le classe en Catégorie V[1].

Les paléographes datent ce manuscrit du VIIIe siècle[1],[3].

Le manuscrit a été examiné par Bernard de Montfaucon, Johann Jakob Wettstein, Scholz, Constantin von Tischendorf, Tregelles, et Scrivener[2].

Il est conservé à la Bibliothèque nationale de France (Gr. 48), à Paris[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company,‎ 1995, 2e éd. (ISBN 978-0-8028-4098-1), p. 113
  2. a et b (de) Caspar René Gregory, Textkritik des Neuen Testaments, vol. 1, Leipzig, J.C. Hinrichs'sche Buchhandlung,‎ 1900 (lire en ligne), p. 56
  3. « Liste Handschriften », sur Münster Institute, Institute for New Testament Textual Research (consulté le 16 Mart 2012)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]