Codex Borgianus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Onciale 029

Description de cette image, également commentée ci-après

Luc 18,15-16 en codex 029 (facsimile)

nom Codex Borgianus
texte Évangiles
langue Grec ancien-Copte
date Ve siècle
maintenant à Bibliothèque vaticane
dimension 26 x 21 cm
type Texte alexandrin
Catégorie II
Manuscrits du Nouveau Testament
PapyriOncialeMinusculesLectionnaire

Le Codex Borgianus, portant le numéro de référence T ou 029 (Gregory-Aland), ε 5 (Soden), est un manuscrit bilingue, grec et sahidique (Copte) écrit en onciales sur vélin.

Description[modifier | modifier le code]

Le codex se compose de 17 folios, écrits sur deux colonnes, avec 26-33 lignes par colonne. Les dimensions du manuscrit sont de 26 x 21 cm[1],[2].

C'est un manuscrit contenant des fragments des textes de l'Évangile selon Luc et de l'Évangile selon Jean.

Les paléographes sont unanimes pour dater ce manuscrit du Ve siècle[1].

Contenu

Texte du codex en grec:

Évangile selon Luc 6:18-26, 18:2-9, 10-16, 18:32-19:8, 21:33-22:3, 22:20-23:20, 24:25-27, 29-31;
Évangile selon Jean 1:24-32, 3:10-17, 4:52-5:7, 6:28-67, 7:6-8:31.

Texte du codex en sahidique :

Évangile selon Luc 6:11-18; 17:29-18:9; 18:?-42; 21:25-32; 22:12-23:11; 24:18-19; 24:21-23;
Évangile selon Jean 1:16-23; 3:2-10; 4:45-52; 6:21-58; 6:58-8:23.

Texte

Le texte du codex est en alexandrin[3]. Kurt Aland le classe en Catégorie II[1].

Le codex fut divisé en 4 parties: 029, 0113, 0125 et 0139.

Le manuscrit ne contient pas de Pericope Adulterae (Jean 7,53-8,11)[4].

Lieu de conservation

Il est conservé à la Bibliothèque apostolique vaticane (Borgia Coptic 109) de Rome[1],[2].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company,‎ 1995, 2e éd. (ISBN 978-0-8028-4098-1), p. 113
  2. a et b « Liste Handschriften », sur Münster Institute, Institute for New Testament Textual Research (consulté le 16 Mart 2012)
  3. Bruce M. Metzger, Bart D. Ehrman, The Text of the New Testament : Its Transmission, Corruption and Restoration, Oxford University Press, 2005, pp. 80.
  4. NA26, p. 273.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]