Codename: Panzers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Codename
Panzers Phase One
Éditeur cdv Software Entertainment
Développeur StormRegion

Date de sortie EUR 1er octobre 2004
Genre Jeu de stratégie en temps réel
Mode de jeu Solo, Multijoueur
Plate-forme Windows
Média CD-ROM
Contrôle Clavier, souris

Codename: Panzers Phase One est un jeu de stratégie en temps réel basé sur les événements de la Seconde Guerre mondiale. Développé par la société hongroise StormRegion, et édité par cdv Software Entertainment, le jeu est sorti en 2004. Une suite, Phase Two est sortie en 2005.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Hans Von Gröbel

Né en 1910, à Leipzig en Allemagne, il entame, comme son père, une carrière militaire. Après avoir réussi les examens d'entrée, il intègre la Reichswehr. En 1933, il devient lieutenant dans l'armée allemande. Il est apprécié et respecté, non seulement par ses pairs, mais aussi par les soldats qu'il dirige. Satisfait de la situation des soldats de la Wehrmacht, il soutient naïvement le gouvernement qui sera à l'origine, 10 ans plus tard, de la ruine de son pays.

  • Jeffrey S. Wilson

Né en 1910, à West Memphis, aux États-Unis, il découvre, dès son plus jeune âge, combien est difficile la vie de fermier. Pour échapper à la monotonie du quotidien et avoir une chance de découvrir le monde, il s'engage à 14 ans dans l'armée. C'est son grand-père qui lui a appris ce qu'était un véritable américain : un homme fier de son pays, défenseur de la justice et de la paix. Il constitue un exemple pour ses subordonnés et est considéré comme un excellent meneur d'homme par ses collègues officiers.

  • Aleksander Vladimiriov

Aleksander Vladimiriov est né en 1911 dans une petite ferme du village de Dmitrov, en Russie. À l'école, il rêve de conduire l'unique tracteur du village. Enrôlé dans une caserne à Moscou, il y découvre un autre monde. Il profite pleinement de la capitale et de ses nombreux attraits. C'est par un acte de courage, en sauvant la vie de cinq de ses camarades au mépris de la sienne, qu'il est remarqué et commence à prendre du grade. Au bout de quelques années, il est lieutenant et est à la tête d'une division blindée.

  • James Barnes

Né en 1908, à Guildford, au sud de Londres, James Barnes est issu d'une riche famille et est éduqué par les meilleurs professeurs privés du pays. Il vit une enfance privilégiée et reçoit l'éducation qui sied à un gentleman. Envoyé dans une école militaire pour y apprendre les vertus de la discipline, il y rencontre des congénères dont les manières sont bien moins raffinées que les siennes. Pourtant, il ne déroge jamais au règles de la politesse, ce qui lui vaut le surnom de "Gentleman". De plus en plus respecté et reconnu par ses camarades, il décide de rester dans l'armée et d'embrasser une carrière militaire.

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codename: Panzers, Phase One, Metacritic, 30 septembre 2004
  2. Test de Codename : Panzers : Phase One, Jeuxvideo.com, 7 septembre 2004
  3. Test de Codename : Panzers Phase One, Gamekult, 30 août 2004