Code BBCH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Code BBCH est une échelle destinée à identifier les stades de développement phénologique d'une plante. Une série de code BBCH ont été mis au point pour une gamme de plantes cultivées. Les stades de développement phénologiques des plantes sont utilisés dans de nombreuses disciplines (physiologie végétale, phytopathologie, entomologie et sélection végétale) ainsi qu'en agriculture (programmation des traitements pesticides, fertilisation, assurances agricoles). Le code BBCH emploie un système de code décimal, qui est subdivisé en stades de croissance principaux et secondaires. Il dérive du code mis au point pour les céréales par le phytopathologue néerlandais Jan C. Zadoks[1]

Officiellement, l'abréviation BBCH dérive de l'expression allemande « Biologische Bundesanstalt, Bundessortenamt und CHemische Industrie ». Pour certains, elles représenterait les quatre groupes agrochimiques (Bayer, BASF, Ciba-Geigy, Hoechst) qui ont parrainé le développement initial du système.


Les stades du code BBCH[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J.C. Zadoks, « A decimal code for the growth stages of cereals. », Weed Research, vol. 14,‎ 1974, p. 415–421 (lien DOI?)

Liens externes[modifier | modifier le code]