Cochylis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Cochylis (Eupoecilia ambiguella) est un insecte lépidoptère ravageur de la vigne connu sous le nom de « ver de la grappe » ou de « tordeuse » (comme l'Eudémis et l'Eulia).

La vigne n'est pas un hôte spécifique mais préférentiel. Elle se développe aussi sur les groseilliers, les frênes, les cassissiers...

La Cochylis apprécie particulièrement les régions chaudes et humides de la Méditerranée, mais peut se développer dans des zones plus fraîches, dans le nord et le centre de l'Europe.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Le papillon a une envergure de 12 à 18 mm. Ses ailes antérieures, d'une couleur jaune à brun, sont traversées d'une large bande brunâtre. Ses ailes postérieures sont grises.

La chenille mesure 11 à 12 mm au maximum de son développement, de couleur brun rouge, avec une tête et un thorax noirs.

Biologie[modifier | modifier le code]

Son mode de vie est nocturne. Le papillon choisira des zones plutôt humides pour y déposer ses œufs. Elle pond des œufs de forme légèrement elliptique, jaune irisé, d'un diamètre inférieur à 1 mm. Après une dizaine de jours, l'œuf éclot, libérant une larve qui se glisse très rapidement au milieu des organes fructifères de la vigne. Elle relie ces derniers en tissant des fils de soie. Elle s'en nourrit jusqu'à sa nymphose.

Selon les régions, la Cochylis présente deux à trois générations par an. La chenille s'attaque soit aux boutons floraux de la vigne, soit aux baies de raisin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]