Coca catalane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coques salées et, au fond, des coques sucrées.

La coca catalane (pluriel en français : coques catalanes) est issue d'une façon de cuisiner commune aux pays méditerranéens, basée sur une pâte dans laquelle on trouve des ingrédients comme de la farine, du sel, de l'eau, de la levure, du sucre, de la matière grasse animale (saindoux ou beurre) ou végétale (toujours de l'huile d'olive) selon le résultat recherché, salé ou sucré, qui va constituer dans un premier temps la mise en place de la garniture avant la cuisson qui s'effectue généralement au four.

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine de cette spécialité de la cuisine catalane est inconnue mais date au moins de l'époque où les Grecs étaient en Catalogne. D'autres mets semblables sont la pide, la lahmacun, les pains arabes, la pissaladière provençale, etc. Le mot catalan coca a une racine hollandaise, comme cake et kuchen, car s'est formé à l'époque où la Catalogne faisait partie du Saint-Empire romain germanique, au XVIe siècle.

La consommation des coques, au moins à l'origine, est liée aux fêtes de famille ou populaires ; de là subsistent la coca de Saint Jean, la coca de Sant Jaume ou celle de Sant Cristòfol. Elle peut être salée (la coca de recapte, la coca de trempó), aux épinards à la catalane, aux bettes, etc.), ou sucrée-salée (à la soubressade et au sucre, à la soubressade et aux abricots, au boudin noir et aux poires, etc.) ou encore uniquement sucrée (à la crème catalane).

Variétés[modifier | modifier le code]

Salée[modifier | modifier le code]

Coca de recapte.
Coca de trempó.

La coca salée est préparée à base de farine, d'eau et parfois d'huile d'olive ou de saindoux et éventuellement du vin. Elle est garnie de fruits ou de légumes, assaisonnée d'huile d'olive, et peut être garnie de poissons (anchois, sardines, miettes de thon...) dans les villes du bord de mer, ou de fromage et charcuterie à l'intérieur des terres.


Sucrée-salée[modifier | modifier le code]

Elle est en général garnie de charcuterie (soubressade, saucisse, boudin) et de sucre ou de fruits (poires, pommes, abricots, coings, etc.).


Sucrée[modifier | modifier le code]

Coca à la crème catalane.
Coca de Sant Joan, aux fruits confits.

La coca sucrée peut être faite avec des œufs et du sucre mélangés à la pâte, mais elle est toujours plate, et garnie (de fruits frais ou confits, de sucre glace ou en poudre, de crème catalane, de pignons de pin...).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]