Cobra cracheur équatorial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cobra cracheur.

Naja sumatrana

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Naja sumatrana

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Elapidae
Genre Naja

Nom binominal

Naja sumatrana
Müller, 1890

Synonymes

  • Naja tripudians var. sumatrana Müller, 1890
  • Naja tripudians var. nigra Peters, 1859
  • Naia tripudians var leucodira Boulenger, 1896
  • Naia tripudians var. miolepis Boulenger, 1896
  • Naja tripudians paucisquamis Peracca, 1899
  • Naja sputatrix malayae Deraniyagala, 1961

Naja sumatrana, le Cobra cracheur équatorial, est une espèce de serpents de la famille des Elapidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Thaïlande, en Malaisie, à Singapour, aux Philippines et en Indonésie à Sumatra, à Bangka, à Belitung et au Kalimantan[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce serpent vit principalement dans des régions boisées des zones résidentielles et des villes dans de nombreuses régions d'Asie du Sud-Est.

Description[modifier | modifier le code]

Naja sumatrana mesure jusqu'à 1,60 m. Il existe deux variétés de couleurs : une jaune, généralement rencontrée en Thaïlande, et une noire que l'on trouve dans la péninsule de Malaisie et à Singapour.

Cette espèce se nourrit principalement de rats et de grenouilles.

Venin[modifier | modifier le code]

Cette espèce est très venimeuse. Quoique de nature peu agressive, elle peut cracher avec une grande précision un poison neurotoxique très violent qui, projeté dans les yeux peut causer une cécité temporaire. Par ailleurs sa morsure peut être fatale.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Müller, "1887" 1890 : Fünfter Nachtrag zum Katalog der herpetologischen Sammlung des Basler Museums. Verhandlungen der Naturforschenden Gesellschaft in Basel, vol. 8, p. 249-296 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Référence Reptarium Reptile Database : Naja sumatrana  (en)