Coalition rouge-rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une coalition rouge-rouge (Rot-Rote Koalition) est un type de coalition gouvernementale allemande rassemblant le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) et Die Linke, autrefois Parti du socialisme démocratique (PDS), dont les couleurs sont le rouge.

Ce type de coalition est la plus récente parmi les coalitions à deux partis. La question de son existence ne s'est posée qu'à partir de la réunification allemande, qui a vu l'apparition du PDS, première formation parlementaire située à la gauche du SPD depuis le Parti communiste d'Allemagne (KPD), sur la scène politique. Elle n'a encore jamais eu d'application au niveau fédéral.

Au niveau des Länder[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

Modèle de Magdebourg[modifier | modifier le code]

Dans le modèle de Magdebourg, du nom de la capitale de Saxe-Anhalt, le PDS/Die Linke apporte son soutien sans participation ou son abstention à un gouvernement minoritaire constitué ou conduit par le SPD. Cette formule a été appliquée avec succès de 1994 à 2002 en Saxe-Anhalt, de 2001 à 2002 à Berlin, et de 2010 à 2012 en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Rouge-rouge-vert[modifier | modifier le code]

Une coalition rouge-rouge-verte (Rot-Rot-Grüne Koalition) est une coalition théorique associant le SPD, le PDS/Die Linke et l'Alliance 90 / Les Verts. Elle fut évoquée suite aux élections fédérales anticipées de 2005, une telle alliance étant alors majoritaire au Bundestag. Il en a été de même en 2009 après les élections en Sarre et en Thuringe, mais dans ce dernier cas, c'est Die Linke qui en aurait pris la tête, ainsi qu'en 2010, suite aux élections régionales de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

En 2014, un modèle est mis en place en Thuringe, sous la direction de Bodo Ramelow.