Coachwhips

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coachwhips était un trio de noise/punk rock originaire de San Francisco, Californie, formé en 2001. John Dwyer (Pink and Brown, Landed, Burmese, Thee Oh Sees, Yikes, The Hospitals) était le chanteur/guitariste. John Harlow jouait de la batterie et Mary Ann McNamara jouait du clavier/tambourin et chantait les chœurs. Dans leur deuxième déclinaison, Val (tronic) jouait du clavier/tambourin, et Matt Hartman (l'ancien guitariste de Cat Power et le batteur actuel de Sic Alps) jouait de la batterie[1]. Les Coachwhips étaient connus pour leur garage rock cru et brut et leurs paroles complètement inaudibles, un son proche de The Oblivians et The Gories[2]. Le groupe a joué son dernier concert à New York fin 2005. Il se reforme à l'occasion du festival texan South by Southwest[3] et donne quelques concerts ensuite[2].

Membres[modifier | modifier le code]

  • John Dwyer - guitare, voix
  • John Harlow - batterie (2002 - 2004)
  • Mary Ann McNamara - clavier, tambourin, chœurs (2002 - 2004)
  • Matt Hartman - batterie (2004 - 2005)
  • Val(tronic) - clavier, tambourin (2004 - 2005)

Discographie[modifier | modifier le code]

Splits[modifier | modifier le code]

  • Split 7" avec A Tension (Kimosciotic, 2003, KSR-006)
  • Split 7" avec Trin Tran (Show And Tell Recordings, 2004, SAT 005)
  • Split 7" avec Intelligence (Omnibus Records, 2005, omni036)

Albums[modifier | modifier le code]

  • Hands On The Controls CD (Black Apple Records, 2002, 002)
  • Get Yer Body Next Ta Mine LP (Show And Tell Recordings, 2002, SAT 003)
  • Get Yer Body Next Ta Mine CD (Narnack Records, 2003, NCK 7002)
  • Bangers Versus Fuckers LP (Narnack Records, 2003, NCK 7009)
  • Bangers Versus Fuckers CD (Narnack Records, 2004, NCK 7009)
  • Peanut Butter And Jelly Live At The Ginger Minge LP/CD (Narnack Records, 2005, NCK 7024)
  • Double Death CD (Narnack Records, 2006) (collection de raretés et de faces b, il vient accompagné du DVD contenant des extraits de leurs fameux concerts)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]