Co-branding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le co-branding ou co-marquage est une alliance de deux sociétés sur un produit ou un service.

Objectifs[modifier | modifier le code]

Le co-branding est un partenariat de marques entre 2 ou plusieurs fournisseurs dans le cadre d'une opération commerciale ou publicitaires. Exemple : La marque de lave-linge Brandt préconise l'utilisation de la marque de lessive Skip et offre des échantillons à ses acheteurs.

L'objectif de l'accord du co-branding est de combiner les forces de ces 2 marques pour :

  • mettre des produits originaux sur le marché
  • augmenter le prix de vente
  • élargir la gamme de service ou de produit proposée

Types de co-branding[modifier | modifier le code]

Différents types de co-branding sont possibles. Les sociétés peuvent choisir de soit créer des synergies avec leurs employés et compétences, soit d'apporter un produit et à un savoir à un seul moment.

Une forme de co-branding est le « ingredient branding ». Cela implique une référence à un composant ou un matériau contenus dans un autre produit.

Une autre forme de co-branding est le « same-company co-branding ». Il s'agit d'une promotion faite par une société avec plusieurs de ses marques. Exemple : General Mills avec Trix cereal et Yoplait yogurt.

Le « joint venture co-branding » est une alliance entre 2 sociétés et plus pour la commercialisation d'un produit. Exemple : Universal British et la Société générale.

Enfin, le dernier type de co-branding est le « multiple sponsor co-branding ». Plusieurs sociétés s'allient pour former une alliance stratégique dans la technologie, la publicité, les ventes... Exemple : SNCF/Caisse d'Épargne/Visa credit card.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]