Cnemidophorus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cnemidophorus est un genre de sauriens de la famille des Teiidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de ce genre se rencontrent en Amérique du Sud, en Amérique centrale et dans le Sud de l'Amérique du Nord[1].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Chez les lézards à queue en fouet, les individus sont tous femelles. Il se reproduisent donc par parthénogenèse, c'est-à-dire qu'il y a production de descendants sans fécondation. Toutefois, les ébats amoureux et une simulation de copulation restent indispensables pour induire la poussée hormonale (œstrogènes) déclenchant l'ovulation. Suivant son taux hormonal, un individu jouera le rôle du mâle ou bien celui de la femelle.
Ce phénomène est unique parmi les vertébrés. Il s'agit d'un état dérivé : les populations ancestrales de ces espèces possédaient femelles et mâles mais ces derniers ont depuis disparu. Les lézards à queue en fouet sont devenus agames, rendant le mâle superflu. Cela génère une grande fragilité de cette population en cas de pandémie, du fait de la baisse de variabilité des populations.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (9 décembre 2013)[2] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Wagler, 1830 : Natürliches System der Amphibien : mit vorangehender Classification der Säugethiere und Vögel : ein Beitrag zur vergleichenden Zoologie. München p. 1-354 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]