Clytumne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clytumne
Les sources de la Clytumne.
Les sources de la Clytumne.
Caractéristiques
Longueur 60 km
Bassin ?
Bassin collecteur le Tibre
Débit moyen ? (Campello sul Clitunno)
Régime pluvio-nival
Cours
Source Pissignano, hameau (frazione) de Campello sul Clitunno.
· Coordonnées 42° 49′ 30″ N 12° 46′ 00″ E / 42.825, 12.766667 (Source - Clytumne)  
Confluence le Topino
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Italie Italie
Régions traversées Flag of Umbria.svg Ombrie

La Clytumne est une rivière italienne, qui traverse l'Ombrie, dans la province de Pérouse, et se jette dans le Topino, affluent du fleuve le Tibre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Connue déjà par les Latins (sous le nom Clitumnus), sous la protection de Jupiter, elle était chantée par Virgile dans les Géorgiques qui attribua à ses eaux des pouvoirs miraculeux. Son territoire est chanté aussi par Pline le Jeune.

Les sources de la rivière ont été chantées par George Byron, dans Le pèlerinage de Childe-Harold (Child Harold's pilgrimage, 1818[1]). En 1848, Alexandre Dumas mentionne les « bergeries de Clytumne » dans Catilina[2].

Les sources de la Clytumne.

En 1852 Paolo Campello della Spina acheta ce territoire et il le transforma en un très beau parc, chanté par Giosuè Carducci, en 1876, dans la belle poésie Alle Fonti del Clitunno.

Percival Lowell, dans son livre Mars[3], donna son nom à un « canal » de la planète Mars.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. (en) George Byron, Child Harold's pilgrimage, Canto the Fourth, LXVI : But thou, Clitumnus! in thy sweetest wave.
  2. (fr) Catalina, acte I, tableau II, scène VI.
  3. (en) Percival Lowell, Mars, Map of Mars