Clytie (Océanide)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Clytie (nymphe))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clytie.

Dans la mythologie grecque, Clytie (en grec ancien Κλυτία / Klutía ou Κλυτίη / Klutíê) est une des Océanides, fille d'Océan et Téthys[1].

Son histoire est racontée par Ovide[2] : elle fut aimée d'Hélios (le Soleil) mais ensuite supplantée par Leucothoé. Elle en référa alors au père de cette dernière, Orchamos, qui punit sa fille pour l'avoir déshonorée en l'enterrant vivante. Le dieu du soleil essaie de la secourir, mais en vain. Il arrose la terre et le corps de son amante d'un nectar parfumé : il en naît l'encens. Mais au lieu de permettre à Clytie de regagner l'amour d'Hélios, la mort de Leucothoé ne lui rapporta que le ressentiment de celui-ci. Désespérée, elle s'assit nue sur les rochers et y demeura durant neuf jours, sans eau ni nourriture, tournée vers le soleil, suivant du regard la course du char de son bien-aimé. Jaunie et brunie par son éclat, elle se change alors en tournesol.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son nom apparait dans le catalogue des Océanides chez Hésiode, Théogonie [détail des éditions] [lire en ligne], 352.
  2. Ovide, Métamorphoses [détail des éditions] [lire en ligne], IV, 206-270.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :