Clyfford Still

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clyfford Still

Nom de naissance Clyfford Elmer Still
Naissance 30 novembre 1904
Grandin, États-Unis
Décès 23 juin 1980
New York
Nationalité américaine
Activités peintre
Élèves Mark Tobey, Mark Rothko et Sam Francis
Influencé par Kasimir Malevitch

Clyfford Elmer Still est un peintre américain né le 30 novembre 1904 à Grandin, dans le Dakota du Nord, et mort le 23 juin 1980 à New York. Mark Tobey, Mark Rothko et Sam Francis ont été ses élèves lorsqu’il enseignait à l’université[Laquelle ?]. Sa peinture a été influencée par l’œuvre picturale de Kasimir Malevitch. La thématique dans les peintures de Still est l’acte pictural lui-même[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Clyfford Still fut le leader de la première génération de l'expressionnisme abstrait ayant développé une nouvelle approche de la peinture après la Seconde Guerre mondiale. Il est contemporain de Philip Guston, Franz Kline, Willem de Kooning, Robert Motherwell, Barnett Newman, Jackson Pollock et Mark Rothko.

Citations[modifier | modifier le code]

« Nous sommes à présent obligés d’agir sans préjugés, mais pas pour illustrer des mythes usés ou des alibis contemporains. Il nous faut assumer l’entière responsabilité de ce que nous faisons. Et la part de grandeur résidera dans la profondeur de la connaissance et dans le courage avec lequel nous réaliserons notre propre conception. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Number 1, 1949
  • Sans titre, 1953
  • Peinture, 1951

Musée Clyfford Still[modifier | modifier le code]

Un musée qui lui est entièrement dédié a ouvert ses portes à Denver en novembre 2011[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ingo F. Walther (dir.), L’Art au XXe siècle, Cologne, Paris, Taschen, 2005 (ISBN 978-3-8228-4088-7)
  • David Anfam, Neal Benezra, Brooks Adams, James Demetrion (dir.), Clyfford Still, New Haven (CT), Yale University Press, 2001 (ISBN 978-0-300-08969-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steven Henry Madoff, « Unfurling the Hidden Work of a Lifetime », sur http://www.nytimes.com,‎ 18/3/2007 (consulté le 8/12/2011)
  2. Lucie Agache, « Un musée Clyfford Still à Denver », sur http://www.connaissancedesarts.com,‎ 5/12/2011 (consulté le 8/12/2011)

Sur les autres projets Wikimedia :