Club omnisports de Meknès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Club omnisports de Meknès

Logo du
Généralités
Fondation 21 juin 1962
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade d'honneur de Meknès
(30 000 places)
Siège Meknès
Président Flag of Morocco.svg Abou Khadija Abdelmajid
Entraîneur Drapeau : Maroc Aziz kerkach [1]
Meilleur buteur Drapeau : Maroc Abdeljalil Hadda
Site web www.dimacodm.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Le Club omnisports de Meknès section Foot (CODM) est un club de football marocain, appartenant à la ville de Meknès et évoluant en deuxième division du football au Maroc.

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire de football Meknassis était à son top pendant les années quarante et cinquante et irrégulière pendant les années soixante, la ville était dotée de deux grandes équipes de football à savoir :

Dans le temps, ces deux équipes faisaient trembler presque toutes les équipes nationales et parfois étrangères par le jeu collectif et individuel de ses joueurs, soixante-dix pour cent des joueurs étaient des européens, mais les plus brillants étaient des joueurs marocains comme Klaoua, feu « Idriss »(ex-joueur de l'équipe de France) et son frère« Mohamed», deux ex-joueurs de l'USDM et l'équipe national marocaine.

Concernant la période des années quarante « Mohamed Klaoua » raconte à CODM-Meknes.com : l'USDM est la seule équipe de cette période qui a battu la valeureuse équipe rouge le WAC de Casablanca (3-1) à domicile, deux buts marqués par "Idriss" et un par son frère "Mohamed Klaoua", Mais au match retour à Meknès le Wydad de Casablanca (WAC) a gagné face à l'USDM par 4 à 0 devant son public nombreux. Pourquoi ?

D'après « Mohamed Klaoua » c'est pour des raisons de politique nationale « l'équipe du WAC était la seule équipe nationale qui était composée à 100 % de joueurs marocains militants ». Au début de l’indépendance (1955-1956), l'USDM est dissoute pour laisser la place à la jeune équipe de Rachad de Meknès. Malheureusement, cette dernière n'a pas pu résister en première division parmi les grands ce qui a provoqué une crise sportive sans précédents dans la ville ismaillienne. Pour résoudre ce problème, les responsables ont décidé de faire fusionner le Rachad et le Difaâ de Beni M'hamed (Équipe très brillante du 3e division). malheureusement cette solution n'a pas réalisé le but souhaité.

En 1962-1963, une nouvelle étoile est née : Le Club Omnisports De Meknès (CODM) suite à la fusion Rachad, Difaâ de Beni M'hamed et l'Association Sportif de Tanger-Fès (ASTF).

Les joueurs les plus brillants de ces trois équipes fusionnées sont :

  • M'barek (M'BIRI)
  • Moulay Hassan (CHICHA)
  • Ould Ghzala
  • Alami
  • Larbi (Gilette)
  • Aïssaoui
  • Hassan Touil
  • Malka
  • Pépé
  • Martin
  • Abdeljalil Hadda (Camacho)

Malgré ces efforts considérables, le football meknassis n'a jamais connu une stabilité comme lors des années quarante et cinquante ce qui a provoqué la fuite des spectateurs des stades meknassis. Heureusement, ces dernières années le foot meknassis connaît une certaine renaissance. La Saison 2010/2011 le CODM est champion du Maroc de D2 et monte en D1. Le club est en finale de la Coupe du Trône face à son rival le Mas de Fès mais il perd 1-0 le MAS gagne la Coupe du trône. Mais pourtant le club est qualifié à disputer la Coupe de la Confédération 2012 car le Mas de Fès a gagner l'édition 2011 face au Club Africain et ils ont gagné la Coupe du Trône, le Mas disputera la Champions League africaine et le Codm disputera la Coupe de la Confédération plus connu sous le nom de Coupe de la CAF. Au premier tour le CODM tombe face au club guinéen le FC Séquence il gagne en terre guinéenne en s'imposant 0-2 à l'aller. Au retour le CODM confirme sa qualification pour le tour suivant en s'imposant 3-0. Au tour suivant il se qualifie en éliminant l'ASEC Mimosas (1-1) score finale. Mais au troisième tour le CODM est éliminé de la compétition en s'inclinant lourdement à Bamako 3-0, le retour ne changera pas grand chose 1-1, le CODM sort de la compétitions la tête haute. C'est en espérant de faire un bon championnat, d'être classer parmi les 5 premiers du classement voilà l'objectif du CODM pour le moment.

Stade d'Honneur de Meknès[modifier | modifier le code]

Le Stade d'Honneur de Meknès est un stade de football situé à Meknès, il fut construit en 1982 et a une capacité de 25 000 places. Il s'appelait auparavant « stade de la garnison » et abritait des matches de rugby à l'époque de la colonisation française au Maroc (1912/1956).

Il accueille les matches du CODM de Meknès. Il a aussi abrité la finale de la CAN Junior 1997, ainsi que bien d'autres manifestation de grand calibre comme les matchs de l'équipe nationale du Maroc ainsi que des concerts de musique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnat de la Botola PRO Coupe du trône Champions League La CAF Coupe arabe
Champion: 1995 Champion: 1966 Quart-Finaliste: 1996 Quart-Finaliste: 2011 Dernière participation: 2006
Champion D2: 2011 Finaliste: 1981,2011

Fondateurs[modifier | modifier le code]

  • Mohamed Wazines
  • Abdelkader Laraîchi
  • Gerjini
  • el-arbi Majdoubi
  • Idriss Klaoua
  • Mohamed Missoum Benaisa
  • Ben Mohamed Idriss
  • Porti Jan Mari
  • Baumier Rhony
  • Losiane Kladane
  • Alberte Sovir
  • Idriss el-Alami
  • Mohamed Lamrabet
  • Haj Mossadq Ben Moussa Idriss,
  • Ba Hamid Sidi Lahlou
  • Haj Kassem Bennouna
  • Haj Bentaleb
  • Abdellatif Saiarh

Ancien présidents[modifier | modifier le code]

  • Mohamed Lamrabet
  • Ba Hamid sidi Lahlou
  • Idriss el-Alami
  • Saleh Rhalaf
  • Haj Mohamed Benabdeljalil
  • Haj Salam Bennouna
  • Abdelnabi Terrab
  • Kamal el-Mandri
  • Moulay Abdelrahman el-Bachiri
  • Mustapha el-Baz
  • Nourredine Kendouci
  • Idriss el-Alami
  • Abdelaziz Rehioui
  • Idriss el-alami
  • Mohamed Saâdallah
  • Hassan el-Mahmoudi
  • Haj Mohamed Keddari
  • Mohamed Saâdallah

Logos du club[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Les anciennes gloires[modifier | modifier le code]

Les anciens entraîneurs Kacem Bennouna[modifier | modifier le code]

Driss Glaoua-Chicha Larbi-Lebsir M'Hamed-Mandru-Ghazouani -Bouchaib El Ghalmi-Hamidouch Hamadi-Sheighuer- Raoul Savoy (Suisse)-Idrissi-Hicham- Taleb ......

Groupes de Supporters[modifier | modifier le code]

Ultras[modifier | modifier le code]

  • Maja3a 2003 / Toulali 2004 / Spirit Boys 2005 / Issawi 2006 / Red Men 2008 / Vulcano Rosso 2010

Ultras Maja3a est la première Ultras de la ville de Meknès et l'une des premières au Maroc. Elle est fondée le 05/03/2003 par des jeunes qui ont essayé de mener à terme un travail d'un groupe Supporter appelé BMO en 1994. Un an plus tard, un autre groupe Ultras sera fondée en 2004 intitulé Toulali en référence au quartier Toulal.

En 2005, Spirit Boys sera fondé par des jeunes Méknassis de Hamriya. Mais ce groupe de supporter n'a pas duré et laisse sa place au groupe Ultras "Issawi 2006, en référence au folklore Meknassi « Issawa ».

En 2008 et après la dissolution des Issawi, le mouvement Ultra meknassi a connu un grand changement avec la fondation d'une des meilleures Ultras du Maroc "Ultras Red Men 2008". Ce groupe ultras est fondé le 29/03/2008 lors du match « CODM VS FUS » dans la Botola. Malheureusement, cette même année le CODM a été reléqué en deuxième division.

Le 13/02/2010 le groupe des Ultras Vulcano Rosso (la deuxième Ultras de Meknès pour le moment après Red Men) sera fondé par des jeunes qui ont voulu transformer leur amour du club dans les gradins (avec les Red Men) avec des animations, des tifosis, des crackages, bouge... magnifiques. Red Men et Vulcano Rosso sont les seules Ultras qui ont connu une stabilité dans le mouvement meknassi après la construction de la Curva Nord Meknès en 2010.

Crackage CNM08

Barra Brava[modifier | modifier le code]

  • La Pandilla Rojo 2012

La Pandilla Rojo, première Barra Brava du Maroc, est la seule Barra Brava qui a été créée à Meknès mais elle n'a pas eu un grand succès.

Mentalita Curva Nord Méknes

Groupe M.9[modifier | modifier le code]

  • M.9 "2012"

En 2012, le groupe M.9 (Médina Kdima "9dima") est créé pour représenter le quartier de l'ancienne Médina de Meknès.

Tifo Red Men

Torcida[modifier | modifier le code]

  • TORCIDA 12

TORCIDA 12 est la seule Torcida au Maroc, elle a été créée le 23/08/2013 avec une mentalité très différente des Ultras et les Barra Bravas[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maroc/ CODM : Youssef Lemrini nouvel entraineur, fr.starafrica.com, 16 novembre 2012
  2. Facebook.com/urm08

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site web officiel du CODM: http://www.codm.ma/