Club de golf Royal Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Club de golf Royal Montréal
Image illustrative de l'article Club de golf Royal Montréal
Date de création 1873
Localisation Montréal
Coordonnées 45° 29′ 34″ N 73° 54′ 09″ O / 45.49277, -73.9025745° 29′ 34″ Nord 73° 54′ 09″ Ouest / 45.49277, -73.90257  
Par Bleu : 70
Rouge : 71
Dixie : 18
Nombre de parcours 3 parcours de 18 trous chacun

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Club de golf Royal Montréal

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Club de golf Royal Montréal

Le Club de golf Royal Montréal (anglais : The Royal Montreal Golf Club) est le plus ancien club de golf en Amérique du Nord. Il est aujourd'hui situé sur l'île Bizard, à Montréal, et propose trois parcours de 18 trous.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Montreal Golf Club, Montréal, photographie composite, 1882

En 1873, un groupe de huit hommes d’affaires montréalais mené par un immigrant écossais, Alexander Dennistoun[1], fonda le Montreal Golf Club. En 1884, après avoir obtenu la permission de la Reine Victoria, l'épithète Royal fut ajouté au nom du club, qui devint The Royal Montreal Golf Club.

Le premier parcours était situé au parc Fletcher, faisant partie du parc Mont-Royal, qui était à l’époque aux limites de la Ville de Montréal. Il était initialement composé de six trous, auxquels on ajouta quelque temps plus tard trois autres trous pour un total de neuf. Les golfeurs du club portaient un veston rouge.

En 1896, le club déménagea à Dixie, dans la paroisse de Dorval, où l’on aménagea un parcours de 18 trous. En 1921, on ajouta un deuxième parcours de 18 trous à Dixie. Le club y demeura jusqu’à ce que les pressions causées par la croissance urbaine imposent la décision de déménager à nouveau.

En 1959, le club s'installa donc à l’Île-Bizard, où 45 trous furent construits par Dick Wilson, un architecte de parcours de golf reconnu. En 2004, le parcours bleu fut modifié par un autre architecte très renommé, Rees Jones. Le parcours bleu continue d’être considéré comme l’un des 100 meilleurs parcours au monde[2].

Dix fois l’hôte de l’Omnium canadien en 2014, le Royal Montréal a écrit un autre chapitre de son histoire en accueillant le prestigieux tournoi de la Presidents Cup en septembre 2007.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]