Club de Deportes Cobresal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cobresal

Logo du Cobresal
Généralités
Nom complet Club de Deportes Cobresal
Surnoms Mineros, Albinaranjas, Legionarios, Inmortales
Fondation
Couleurs blanc et orange
Stade El Cobre
(20 800 places)
Siège Arqueros 2500,
El Salvador
Championnat actuel Primera División
Président Drapeau : Chili Rodrigo Vargas
Entraîneur Drapeau : Argentine Dalcio Giovagnoli
Meilleur buteur Drapeau : Chili Sergio Salgado (274)
Site web cdcobresal.cl
Palmarès principal
National[1] Champion 2015
Coupe du Chili (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 1er mai 2015.

Le Club de Deportes Cobresal est un club de football chilien basé à El Salvador. Il est devenu champion du Chili pour la première fois de son histoire au terme du tournoi de clôture de la saison 2014-2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le CD Cobresal est le club de football d'El Salvador, petite ville-champignon de 8000 habitants construite autour d’une mine de cuivre, dans la zone désertique d'Atacama au nord du Chili. C'est le général Augusto Pinochet qui, dans les années 1970, décida la création d'équipes de football dans les principales villes minières du Chili, afin de détourner les mineurs des luttes sociales au profit de la passion pour le football[2]. Ainsi la compagnie nationale Codelco reçoit l'obligation de financer la construction du stade "El Cobre" à El Salvador pour y héberger le club de football de Cobresal créé pour l'occasion en 1979.
Le club modeste des mineros (mineurs) navigue plusieurs fois entre la première et la deuxième division, mais gagne la Coupe du Chili en 1987. L'équipe possède en effet à cette époque un attaquant de grande classe : Iván Zamorano, futur avant-centre du Real Madrid et de l’Inter Milan, et capitaine de la sélection chilienne avec laquelle il marquera 40 buts.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Journal Libération, 28 avril 2015