Club Internet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Club Internet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dernier logo de Club Internet

Création octobre 1995
Disparition 10 juin 2009
Fondateurs Groupe Lagardère
Slogan Vous êtes en bonne compagnie
Siège social Drapeau de France France
Société mère Groupe Lagardère
Puis
Deutsche Telekom
puis
SFR

Club Internet fut l'un des plus anciens fournisseurs d'accès à Internet français, créé en octobre 1995 par le groupe Lagardère.

Elle devient la filiale française de T-Online International AG en février 2000, l'activité Internet de Deutsche Telekom. En juin 2006, Club Internet / T-Online France devient une filiale directe du groupe Deutsche Telekom.

Le 2 juillet 2007, Club Internet / T-Online France est racheté par le groupe Neuf Cegetel[1].

En 2009, c'est enfin au tour de Neuf-Cegetel de disparaître au profit de la marque SFR.

Historique[modifier | modifier le code]

1995-1997 - Les débuts de Club Internet[modifier | modifier le code]

Logo de Club-Internet de 1995 à 1997

Club Internet a été lancé le 17 octobre 1995 par Fabrice Sergent et son équipe (notamment Yann Mauchamp, Olivier Martinerie, Daniel Grossmann, Thuc Co Duchemin, Michel Béra et Pierre Reboul, qui créera plus tard l'EBG) au sein du groupe Lagardère avec le soutien d'Arnaud Lagardère et de Philippe Camus. Club Internet est alors l'entité FAI de la société Grolier Interactive Europe - Online Group, filiale de Lagardère chargée des activités « online » du groupe, incluant en plus de Club Internet l'activité de Web Agency via l'entité « Studio Grolier » (Yann Mauchamp, Julien Mitelberg ; devenue Grolier) et l'activité de FAI pour les entreprises via l'entité « MGN / Matra Grolier Network » (Sébastien Ozanne). En novembre 1995 Club Internet lance sa première offre d'abonnement mensuel RTC. Elle est alors fixée à 77 francs français, soit un peu plus de 11,5 euros (hors coût des communications), le meilleur tarif du marché pour un service « ouvert » . Ce FAI est lance avant tous les autres FAI grand public de l'époque tels que AOL et Wanadoo / France Telecom. Cette équipe a dirigé Club-Internet pendant près de 7 années, a assuré sa croissance du lancement au premier million d'abonnés, le lancement de l'ADSL et a décidé (en accord avec ses actionnaires) et conduit la cession a Deutsche Telekom, permettant ainsi aux actionnaires de Lagardère de réaliser une des plus belles opérations de création de valeur de l'histoire du groupe.

En 1996, Club Internet est à la pointe du développement de l'Internet français. La société lance :

  • le 1er service d'info trafic en temps réel, Sytadin ;
  • le 1er portail pour les enfants, ID-CLIC ;
  • le 1er système de consultation des courriels par téléphone, LiveMail ;
  • la 1re vidéo diffusée en ligne en France.

En 1997, Club Internet invente ce qu'il appelle le « média personnel ». C'est un portail personnalisé selon les centres d'intérêt de l'internaute.

1998-1999 - « Le Club le plus ouvert de la planète »[modifier | modifier le code]

Logo de Club-Internet de 1998 à 2003

En septembre 1998, Club Internet change de logo et le slogan « Le Club le plus ouvert de la planète » apparaît. À cette occasion, sa première campagne de publicité signée Publicis Technology et intitulée « L'Autodafé » est lancée. Dans le même temps elle lance le 1er Pack Modem RTC, incluant un modem à prix cassé ainsi que l'abonnement.

En janvier 1999, Club Internet est considéré comme le 2e fournisseur d'accès Internet français. Cette popularité s'exprime notamment, durant la fête de l'Internet, en mars 1999, où plus de 5 000 personnes ont visité ses locaux.

En novembre 1999, Club Internet est parmi les tout premiers fournisseurs d'accès à proposer une offre ADSL à 512 kbit/s. Face à la concurrence des offres dites « gratuites » (où l'on ne paye plus d'abonnement mais seulement la communication), Club Internet invente le 1er forfait Internet, incluant les communications téléphoniques en plus de l'abonnement. Ce même mois, Club Internet introduit en France la technologie du micropaiement, aujourd'hui exploitée par w-HA.

2000-2002 - Club-Internet devient une filiale de Deutsche Telekom[modifier | modifier le code]

En février 2000, Club Internet est racheté par T-Online International AG, l'activité Internet de Deutsche Telekom, et devient sa filiale française. Deux nouveaux axes stratégiques sont définis : le haut débit, et les services et contenus.

En mars 2000, Club Internet lance avec Publicis Consultants une saga publicitaire réalisée par un grand nom du cinéma, Luc Besson.

Au printemps 2000, Club Internet lance le 1er programme de fidélisation des abonnés.

En octobre 2001, Club Internet réalise la première expérience de diffusion de télévision sur Internet, avec l'exclusivité du live de Star Academy.

En février 2002, Club Internet lance la 1re initiative de démocratisation de l'Internet haut débit en France avec le Pack Modem Haut Débit gratuit.

En octobre 2002, Club Internet lance le « Club Haut Débit » qui est le 1er portail audio, vidéo et multimédia (cinéma, jeux vidéo et musique). Ce lancement est accompagné par le LivePass, le premier bouquet de chaînes de télévision diffusées sur Internet en France (LCI, Eurosport, Teletoon, MCM Pop, MTV Live).

2003-2005 - « L'Internet puissance Vous »[modifier | modifier le code]

Logo de Club-Internet de 2003 à 2005

En 2003, Club Internet change d'agence publicitaire. Callegari Berville Grey signe le nouveau logo, la campagne publicitaire « Le Cube » et lance le slogan « L'Internet puissance Vous ».

En mai 2005, Club Internet étend ses services de messagerie unifiée aux services de messagerie vocale, avec Flashvox.

Le 7 juin 2005, Club Internet s'ouvre à un nouveau métier et devient opérateur de télécommunications. T-Online International AG, après avoir dévoilé en novembre 2004 sa nouvelle stratégie de croissance sur le marché européen, annonce le déploiement de son propre réseau et le lancement d'offres et de services innovants, tels que le triple play, par sa fililale française Club Internet. À ce titre, la société s'est associée à l'un des principaux acteurs du marché, Microsoft, en utilisant son système nommé Microsoft TV, inédit en France. Dans ce cadre, T-Online International AG décide d'investir près d'un milliard d'euros dans les filiales française et espagnole.

2005-2007 - « Vous êtes en bonne compagnie »[modifier | modifier le code]

Dernier logo de Club-Internet de 2005 à 2009

Le 17 août 2005, Club Internet change d'agence publicitaire, DDB Paris. Le nouveau logo, plus proche de celui de T-Online et une nouvelle signature, « Vous êtes en bonne compagnie », apparaissent.

Le 3 novembre 2005, Club Internet lance un service de concerts à la demande. Robbie Williams fut à l'honneur pendant 10 jours. Ce même jour, Club Internet réalise le lancement commercial de son propre réseau compatible ADSL 2+ et VDSL2 et devient pleinement opérateur de télécommunications. Cette date marque un pas important dans l'histoire de la société qui est désormais en mesure de proposer une offre multi play dont elle gère toute l'infrastructure.

Le 7 novembre 2005, Club Internet propose sa première offre en dégroupage total appelée « option de ligne téléphonique Club Internet », elle est facturée 7 euros.

Depuis juin 2006, Club Internet / T-Online France est une filiale directe du groupe Deutsche Telekom.

Le 29 juin 2006, Club Internet lance, en avant première, son offre triple play avec le système exclusif Microsoft TV, pour ses anciens abonnés et lance la Clubinternet.box. En septembre 2006, le triple play devient disponible pour l'ensemble du marché.

Le 1er mars 2007, Club Internet est officiellement mis en vente par Deutsche Telekom. Le favori au rachat reste Neuf Cegetel pour un prix entre 430 et 460 Millions d'euros.

2007-2009 - L'ère Neuf Cegetel[modifier | modifier le code]

Le 29 juin 2007, Neuf Cegetel acquiert - après le feu vert de la commission des autorités françaises de concurrence - la société T-Online France (Club Internet) pour la somme de 465 millions d'euros.

Mi-juillet 2007, Neuf Cegetel va diminuer largement le capital de publicité de Club Internet afin de le refondre dans la marque Neuf.

Depuis le troisième trimestre 2007, Neuf propose à ses clients Club Internet de migrer vers Neuf. En effet Neuf espère atteindre 90 % des clients de Club Internet migrant vers Neuf afin de faire disparaître petit à petit la marque Club Internet et de tout recentrer sur Neuf. Pour ce faire, une mesure contestée a été prise en janvier 2009. Les abonnés de Club Internet doivent se réabonner directement chez SFR pour bénéficier du service de télévision. Sans quoi, début mai ils ne bénéficieront plus que d'internet et du téléphone. Le nouveau propriétaire de Club Internet tente alors par tous les moyens de faire disparaître l'ancien opérateur[2].

Le mardi 2 janvier 2008 le site de Club Internet a fermé ses portes, il affiche désormais les offres de SFR depuis le rachat de Neuf Cegetel par SFR. Un nouveau portail géré par AOL reprend les principales pages permettant aux abonné(e)s Club-Internet de gérer leur abonnement (l’offre CI3 restant encore accessible). Le réseau lui-même est revendu à Bouygues Telecom le 1er juillet 2008, qui le réutilisera pour lancer sa propre offre xDSL[3].

Le 10 juin 2009, la messagerie club-internet migre entièrement vers SFR, Club Internet est mort et enterré.

Quelques noms et chiffres[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

  • Président : Marie-Christine Levet (décembre 2001 - juillet 2007), Fabrice Sergent (1995-2001).
  • Directeur Général : Valéry Gerfaud (janvier 2006 - octobre 2007), Thu Co Duchemin
  • Directeur Technique : Pierre Derome (juin 2002), Philippe Rouger
  • DSI : Claude Glacet, Alain Fortune, Denis Delayhe
  • Directeur Marketing et Commercial : Patricia Delon (avril 2006) Michel Mimran (octobre 2003/2006), Morald Chibout (2002/2003), Bruno Breton (2000/2002), Thierry Roussel (1995/2000)
  • Directeur des Produits et Services (portail, accès et télécoms, contenus, IPTV - pilote de l'offre IPTV avec Microsoft) : Laurent Louët (1996/1998), François Bocquet (1999-2005), Nicolas Bry (2005-2008),
  • Directeur des Services Clients : Olivier Lemoine (2006-2007), Vincent Bernard (2001-2006), Didier Guerin (1996-2001).
  • Directeur Administratif Financier : Marc-Antoine Sevray (2005,2006), Lætitia Legrix de la Salle...
  • Directrice des Ressources Humaines  : Fabienne Neidinger (novembre 2006), Virginie Adam, Cécile Vigneau, Philippe Besson, Ariane Courtois de Viçose, Catherine Dutoya...
  • Secrétaire Général : Philippe Rouger (1995-1999); Emmanuel Sordet (1999-2003)
  • Directeur Juridique : Emmanuel Sordet (1999-2003)

Évolution du nombre d'abonnés[modifier | modifier le code]

  • 1997 : 19 000 abonnés
  • 1999 : 292 000 abonnés
  • 2000 : 380 000 abonnés (5e place)
  • 2001 : 700 000 abonnés, dont 200 000 en accès ADSL
  • 2002 : 1 000 000 de clients inscrits
  • 2003 : 170 000 abonnés ADSL
  • 2005 : 400 000 abonnés ADSL
  • 2006 : 600 000 abonnés ADSL
  • 2007 : 600 000 abonnés ADSL 100 000 abonnés IPTV

Campagnes publicitaires[modifier | modifier le code]

1998 : L'autodafé

C'est la première campagne de publicité de Club Internet. Elle est signée Publicis Technology. Cette campagne centre son message sur les valeurs d'Internet en opposition aux heures les plus sombres de notre histoire en évoquant la Nuit de Cristal de 1938.

« Ces images fortes exprimaient l'ambition de la marque : faire d'Internet un véritable outil de liberté au service de l'expression et de la création individuelles »

— Fabrice Sergent, P.-D.G. de Club-Internet à l'époque.

« Ce message a été perçu par certains comme prétentieux, il était pourtant sincère dans sa vision humaniste »

— Guillaume Granié, responsable de la communication.

« Issu du monde de l'édition et de la presse, nous voulions montrer qu'Internet était autre chose qu'un problème d'accès : un événement socioculturel »

— Bruno Breton.

L'effet est immédiat : Club-Internet, qui gagne en notoriété, passe de 300 abonnements par jour à 2 000 abonnements/jour.

  • Réalisateur: Nic Mathieu

2000 : La saga Luc Besson

En mars 2000, Club Internet lance avec Publicis Consultants une saga publicitaire réalisée par Luc Besson sur une musique composée par Éric Serra. Cette saga, composée de six histoires, met en scène avec humour et talent un type dépassé par Internet, dans le but de démontrer l'ouverture du provider à tous les publics, de valoriser le statut d'abonné et la création de la carte de membre Club-Internet.

Tournée en 35mm, cette production est estimée à 8 millions de francs français. Elle obtient des résultats exceptionnels et permet au fournisseur d'accès d'atteindre les 700 000 abonnés en juin 2001.

Les spots :

  • Le copain
  • La fiancée
  • La mère
  • Les flics
  • Le monstre
  • La boutique

2001- 2002 : « Full is Beautiful »

Les spots :

  • Le contrôle parental
  • Le moteur de recherche
  • Le report des minutes
  • Un monde parfait
    tous réalisés par Antoine Bardou-Jacquet
  • Petite fille et David Douillet
    réalisé par Luc Besson
  • Temps forts
    réalisé par Raynal Pellicer

Rentrée 2002 : Lancement du Pack Modem Haut Débit Gratuit

  • Date de lancement : 31 août 2002
  • Agence : Leagas Delaney Paris Centre
  • Responsable annonceur : François Rossignol, Fabrice Gable
  • Responsables agence : Aurore Duhamel, Virginie Demol et Thomas Fabre
  • Directeur de création : Pascal Grégoire
  • Concepteur-rédacteur : Patrice Chatelain
  • Directeur artistique : Olivier Goguet
  • Maison de production : La Pac
  • Réalisateur : Christian Lyngbye

Les spots :

  • La femme enceinte
  • Marriage

2003 : Le Cube

  • Agence : Callegari Berville Grey
  • Responsable annonceur : Nicolas Wolikow
  • Responsables agence : Joseph Lefebvre, Claire Lortholary et Agnès Mourgues
  • Directeur de création : Anne-Cécile Tauleigne
  • Concepteurs-rédacteurs : Anne-Cécile Tauleigne et Christophe Pernaudet
  • Maison de production : Chez Jean
  • Réalisateur : Jean Dindinaud

Les spots :

  • Le dauphin
  • La bouteille
  • Pub cinéma

2004 : Les usages du Haut Débit

  • Date de lancement : 29 mars 2004
  • Agence : Callegari Berville Grey
  • Directeurs de création : Philippe Rouby et Bernard Serf
  • Directeur artistique : Eric Diratzouyan
  • Maison de production : U-Turn
  • Réalisateur : Michel Guimbard (Lion d'Or à Cannes avec Epson, Prix Stratégies avec " Elf ", Prix Effie avec " Mapa ")
  • Formats : 25'' et 20''

Le spot :

  • Les papillons

2005 : Lancement de la VOIP

  • Date de lancement : 7 février 2005
  • Agence : Callegary Berville Grey
  • Maison de production : Wanda
  • Réalisateur : Arno Bani
  • Formats : 20'' et 10''

Les spots :

  • La fille aux cheveux longs (20'')
  • La fille aux cheveux longs (10'')

2005 : « À quoi sert la vitesse si on n’a pas l’assistance ? »

  • Date de lancement : 1er avril 2005
  • Agence : Callegari Berville Grey
  • Responsables annonceur : Michel Mimran et Laurence Venereau
  • Responsables agence : Joseph Lefebvre et Agnès Mourgues
  • Maison de production : La Base Films
  • Réalisateur : François Néméta
  • Formats : 25'' et 12''

Le spot :

  • Le Grand Prix

2005 : « Entrez dans un monde où tout va plus vite »

  • Agence : Callegari Berville Grey
  • Responsables annonceur : Michel Mimran et Laurence Venereau
  • Responsables agence : Hélène Bremont le Guay, Corinne Assuerus et Pierre Berville
  • Réalisateur : Alexandre Coffre
  • Maison de production : Quad
  • Formats : 20'' et 10''

Le spot :

  • L'avion

2005 : « Vous êtes en bonne compagnie »

  • Date de lancement : 17 août 2005
  • Responsables annonceur : Michel Mimran et Laurence Vénéreau
  • Responsables agence : Jean-Noël Perrin, Thomas Granger, Olivia Pasquier et Fabien Donnay
  • Planning Stratégique : Grégoire Audidier
  • Directeurs de création : Sylvain Thirache et Alexandre Hervé
  • Concepteur-rédacteur : Oliver Henry
  • Directeur artistique : Laurent Chéhère
  • Maison de production : Partizan Midi-Minuit
  • Réalisateur : Doug Nichol
  • TV Producteur : Florence Pottiee Sperry

Les spots :

  • L'assistance
  • Entrez dans un monde où tout va plus vite
  • Le facteur
  • Ne quittez pas
  • Bip (audio)
  • La facture (audio)

2006 : Club-Internet3

Cette nouvelle campagne promeut Club Internet puissance 3 : Internet, TV, Téléphonie.

  • Titre : Comédie Musicale, La facture
  • Date de lancement : 27 mars 2006
  • Agence : DDB Paris
  • Directeurs de création : Alexandre Hervé et Sylvain Thirache
  • Concepteur-rédacteur : Olivier Henry
  • Directeur artistique : Laurent Chehere
  • Réalisateur : Steve Ayson
  • Titre : Les amoureux, Le double appel, Le maniaque
  • Date de lancement : 27 avril 2006
  • Agence : DDB Paris
  • Responsable annonceur : Laurence Venereau
  • Responsables agence : Jean-Noël Perrin, Thomas Granger, Olivia Pasquier et Fabien Donnay
  • Directeurs de création : Alexandre Hervé et Sylvain Thirache
  • Concepteur-rédacteur : Céline Landa
  • Directeur artistique : Benjamin Marchal
  • Maison de production : Les Télécréateurs
  • Réalisateur : Tim Godsall
  • Son : Tranquille le chat

Les spots :

  • Lancement des offres de septembre 2006
  • VOD
  • Installation à domicile
  • Le maniaque
  • Les amoureux
  • Le double appel
  • Le professeur
  • Comédie musicale
  • La hotline
  • La facture
  • k Making of de Musical
  • Les Naid
  • 5 spots (dont "Video Store", "VCR" et "Foot") réalisés par The Perlorian Brothers (maison de production: Les Télécréateurs, agence DDB Paris) avec Igor et Grichka Bogdanoff.

Les offres de Club Internet[modifier | modifier le code]

  • Bas Débit : forfaits internet RTC
    • accès direct - 0,02 €/min
    • 5 h pour 6 €
    • 15 h pour 10 €
    • 50 h pour 15 €
    • 100 h pour 25 €
  • Club Internet1 : forfait ADSL 2+ (24M ATM) pour 17,90 €/mois (location de la Clubinternet.box incluse)
  • Club Internet2 : forfait ADSL 2+ (24M ATM) avec téléphonie illimitée (dégroupage total ou partiel) pour 29,90 €/mois (location de la Clubinternet.box incluse)
  • Club Internet3 : forfait ADSL 2+ (24M ATM) avec téléphonie illimitée (dégroupage total) et télévision à la demande pour 32,90 €/mois (location de la Clubinternet.box et de la TV.box incluse)

Les 3 abonnements précédents prévoyaient (au moins pour les contrats ouverts en 2007) un engagement sur 12 mois minimum, toute résiliation donnant lieu à une pénalité de 100 % des sommes restantes dues avec passage de 15 jours à 1 mois pour résiler sans frais en cas de rupture de service.

Modem Club-Internet ou Hitachi : modem utilisé chez Alice. Modem nécessaire pour les offres Club-Internet 2 et club-Internet 3.

Les services[modifier | modifier le code]

Paramètres de connexion[modifier | modifier le code]

Abonnés bas débit :

  • Nom d'utilisateur ou login : première partie de l'adresse électronique principale Club Internet qui se trouve avant le @
  • Nom d'utilisateur pour une connexion RTC : clubint/login
  • Numéros de connexion à utiliser en RTC : Accès gratuit 0860 07 70 77 / Forfaits 0860 70 70 70

Abonnés haut débit :

  • Nom d'utilisateur ou login : login@clubadsl1
  • Serveur RTP (téléphonie sur IP) : rtp.voip.club-internet.fr ou rtp2.voip.club-internet.fr
  • MGCP Client name ou Gateway domaine name : confidentiel téléphonie ci******

DNS :

  • Serveurs DNS : 194.117.200.10 / 194.117.200.15
  • Serveurs DNS : 194.117.200.11 / 194.117.200.16 (Pour éviter l'aide à la navigation)

FlashMail[modifier | modifier le code]

FlashMail était le client de messagerie en ligne de Club Internet. Désormais c'est le webmail de SFR

FlashVox[modifier | modifier le code]

FlashVox, créé en mai 2005, regroupe tous les services de téléphonie de Club Internet. Grâce à cette interface unique en son genre, il est possible de :

  • Consulter son répondeur vocal
  • Sauvegarder les messages vocaux sur son disque dur
  • Gérer les principales options de sa ligne, comme bloquer les appels indésirables, changer son mot de passe, etc...
  • Recevoir des alertes par courriel ou sms d'un nouveau message sur le répondeur
  • Enregistrer sa propre annonce vocale
  • Consulter son journal téléphonique (appels reçus, en absence, émis)

Télévision, système exclusif Microsoft TV[modifier | modifier le code]

Ce service, basé sur le système Microsoft TV que Club Internet possédait en exclusivité en France, était fourni via la TV.box. Neuf puis SFR, devenus successivement les propriétaires de Club Internet, ont souhaité une harmonisation des abonnements. C'est pourquoi le système Microsoft TV n'est plus disponible depuis mai 2009[2].

Pages Perso[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]