Club (golf)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Club.
Différents clubs de golf.

Au golf, les clubs sont utilisés pour lancer la balle. Chaque club est composé d'un manche ou shaft, d'un grip où le golfeur va venir poser ses mains et d'une tête qui va être en contact avec la balle.

Initialement, ils sont répartis en trois catégories :

  • Bois : Ils se nomment ainsi car au départ, ils possédaient une tête faite en bois. Au départ de chaque trou on place la balle sur un tee pour effectuer des longues distances sur le fairway et leur loft (angle entre la verticale et la face du club) varie. Leur tête est faite en titane ou en matériaux composites.
  • Fers : Leur tête est fabriquée en acier et possède également des lofts variés.
  • Putter : Il est employé pour propulser la balle sur de courtes distances principalement sur le green.
Loft et lie d'un club de golf

La plupart des clubs sont désignés par la face de leur tête qui possède toute un loft (qui est l'angle compris entre le plan vertical et la face même du club lorsqu'il est posé sur le sol) différent. C'est ce loft qui fait quitter le sol à la balle dans un mouvement ascendant sauf dans le cas d'un drive (coup initial au départ du trou) où la balle doit être contactée dans un mouvement horizontal ou légèrement ascendant. L'impact de la face du club sur la balle compresse celle-ci lui donnant ainsi des effets particuliers voulus ou non (slice, hook, backspin, ...).

Une série de clubs (bois, fers et putter compris) ne doit jamais excéder le nombre de 14 dans le sac. Elle comprend bien souvent trois bois, deux wedges (fers ayant un loft très ouvert), un putter et huit fers (3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 plus un pitching wedge).

Types de clubs[modifier | modifier le code]

Bois[modifier | modifier le code]

Évolution des bois

Les bois sont les clubs les plus longs que le golfeur puisse avoir dans son sac ; il les utilise pour frapper de longs coups. Ils possèdent une large tête de forme plus ou moins sphérique et une semelle légèrement incurvée afin de permettre au club de glisser facilement sur le sol avant et pendant l'impact. À l'origine, ces clubs étaient fabriqués en bois, d'où leur nom. Les bois modernes sont construits en métaux légers tels que le titane ou bien en matériaux composites. Les premiers sont apparus dans les années 1970 mais n'ont pas été réellement utilisés avant les années 1990.

Le plus long des bois est le bois 1, couramment appelé driver. Il a une tête extrêmement large et son utilisation est facilitée en posant la balle sur un tee. On voit apparaître de nos jours des drivers à tête carrée censés avoir une meilleure tolérance et permettre un gain en distance. Les bois plus petits (aujourd'hui le 3 et le 5 sont les plus employés sur les parcours et le 2, 4, 7 et 9 moins usités) sont nommés bois de parcours à cause de l'utilisation principale sur les fairways pour permettre des coups relativement longs.

Les lofts fréquents des bois s'échelonnent de 7,5° à 31°. Les loft les plus grands sont prisés des femmes et des seniors grâce à leur angle élevé de décollage de la balle et ceci même avec une vitesse d'impact relativement modeste.

La longueur du manche (shaft, en anglais) des drivers est d'environ 114,3 cm, mais la plupart des joueurs préfèrent des manches plus courts car ils ont la particularité d'être plus faciles à jouer. Les shafts des drivers peuvent être en graphite ou en acier bien que le graphite soit plus couramment employé en raison de sa légèreté et de sa capacité à avoir une accélération de la tête importante à la descente du swing. Comme presque tout l'équipement de golf, la longueur des shafts est soumise aux règles de l'USGA. La longueur maximale réglementaire du shaft est de 121,9 cm.

Fers[modifier | modifier le code]

Quelques fers ayant la forme d'une lame (Blade)

Les fers sont utilisés pour effectuer des coups plus courts qu'avec les bois et particulièrement pour faire des approches vers le green. Les fers sont les clubs qui offrent le plus grand panel de possibilités en termes de jeu au golfeur puisqu'avec un même club, on peut faire plusieurs types de coups (lobés, roulés, pitchés...). Les fers sont numérotés de 1 à 9, le plus petit chiffre correspondant au fer qui permet de parcourir le plus de distance alors que le chiffre le plus grand lui offre des coups plus courts ce qui est dû à son loft très ouvert. Il existe des fers plus petits qui sont appelés wedges. Les séries typiques vont du fer 3 au pitching wedge. Le fer 2 est également utilisé tout comme le fer 1 mais principalement par des professionnels.

Les fers sont classés en longs, médiums et courts. Du fer 1 au fer 4 (avec des lofts très fermés), on parle de "longs fers", du fer 5 au fer 7, de "fer moyen" ou "médium" et du fer 8 au pitching wedge, de "fers courts". Les fers longs et moyens sont utilisés pour les coups de départ sur les trous courts ou sur le fairway pour couvrir un maximum de distance.

Il existe deux types de formes pour le fers : les fers à cavité arrière et les lames (ou blade). Les deux noms viennent de leur aspect physique. Les premiers possèdent à l'arrière de la face du club une petite cavité alors que les seconds ont une tête en acier forgée donc pleine et très dure.

Les fers à cavité ont été introduits par la marque Ping qui a pensé à enlever une partie d'acier à l'arrière du club pour la placer plus bas, ce qui a pour effet d'avoir une meilleure tolérance et surtout un centre de gravité plus bas ce qui permet à la balle de monter plus haut en vol.

Les fers sont fabriqués de deux façons : forgés ou moulés. La production des fers moulés consiste à placer un morceau d'acier en fusion dans un moule alors que celle des fers forgés consiste à chauffer un morceau d'acier puis à le façonner en le frappant jusqu'à obtenir le design voulu.

Les lofts les plus courants pour des fers vont de 16 à 48 degrés et au fil du temps les lofts ont baissé. Ainsi de nos jours, le loft d'un fer est plus fermé qu'avant. Par exemple un pitching-wedge possède le loft d'un ancien fer 8.

Le shaft des fers mesure entre 90 et 100 cm et le plus souvent il est composé d'acier bien qu'aujourd'hui on voit l'apparition de shafts en graphite.

Hybrides[modifier | modifier le code]

Les clubs hybrides possèdent à la fois la qualité de précision d'un fer et le centre de gravité bas d'un bois. Ils sont également nommés "rescue clubs" par extension du modèle Rescue de la marque Taylormade. Le club hybride remplace souvent les longs fers ou certains bois courts tels que les bois 5 et 7 ; ils sont utilisés la plupart du temps lorsque la balle se trouve dans le rough où un coup avec un fer est très difficile à cet endroit. Dans une étude faite en 2005 par la Darrell Survey Company, on remarque qu'environ 19 % des golfeurs américains possèdent au moins un hybride alors qu'ils n'étaient que 7,5 % en 2004[réf. souhaitée].

Wedges[modifier | modifier le code]

Les wedges sont des fers dont le loft correspond à un angle de plus de 44 degrés.
Dans les wedges, on compte le pitching-wedge (loft de 44 à 50 degrés), le sand-wedge utilisé dans les bunkers (loft de 54 à 58 degrés) et le lob-wedge (loft de plus de 58 degrés) qui est utilisé pour approcher le green lorsque la balle est dans un bunker. Le coup sera très haut mais très court et la balle ne roulera quasiment pas. La plupart des clubs modernes sont fabriqués avec un loft compris entre 48 et 60 degrés. Grâce aux wedges on peut mettre plusieurs effets : pitch (quand la balle vient de haut, elle fait un petit trou dans le green), spin (quand la balle ne fait pas qu'atterrir sur le green, elle roule), et enfin le back spin (la balle atterrit sur le green et revient en arrière). Le wedge est l'un des clubs les plus difficiles de ce sport.

Putters[modifier | modifier le code]

Putter avec un insert en matière souple

Les putters possèdent un loft très fermé à la limite de la verticale et un shaft très court. Ils sont exclusivement utilisés pour faire rouler la balle sur le green mais peuvent être également utilisés pour effectuer des approches très courtes du green.

Il existe différents types de putter. La tête peut être soit de forme maillet soit blade (forme rectangulaire).
Un putter "maillet" possède une tête très large et le centre de gravité est réparti sous le club, il est très utilisé par les joueurs moyens ou débutants du fait de sa grande tolérance. Le putter "blade" est au contraire utilisé par les joueurs de bon niveau car il permet d'avoir un meilleur toucher de balle mais est extrêmement dur à jouer.
La tête d'un putter peut comporter un insert en matériel souple placé sur le sweet spot et qui permet d'avoir un meilleur toucher.

Distances[modifier | modifier le code]

Dans une même catégorie de club (bois, fer), les distances parcourues par la balle sont échelonnées de 10 mètres en 10 mètres.

Les distances typiques obtenues avec les différents clubs, du joueur moyen au joueur professionnel sont les suivantes (pour un homme) :

  • entre (parenthèse) verges/yards
  • driver : 200 à 260 m (219 à 284)
  • bois 3 : 180 à 235 m (197 à 257)
  • bois 5 : 170 à 210 m (186 à 230)
  • fer 3 : 160 à 200 m (175 à 219)
  • fer 4 : 150 à 185 m (164 à 202)
  • fer 5 : 140 à 170 m (153 à 186)
  • fer 6 : 130 à 160 m (142 à 175)
  • fer 7 : 120 à 150 m (131 à 164)
  • fer 8 : 110 à 140 m (120 à 153)
  • fer 9 : 95 à 130 m (104 à 142)
  • pitch : 80 à 115 m (88 à 126)
  • sandwedge : pour les sandwedge, la distance parcourue dépend de l'ouverture exprimée en ° (loft) du club. Les distances typiques vont de 60 m à 90 m (66 à 98)

Les meilleurs joueurs professionnels vont aller de l'ordre de 25 à 30 % plus loin que l'amateur moyen avec le même club.

Construction des clubs[modifier | modifier le code]

Les différentes parties d'un club

Le shaft[modifier | modifier le code]

Le shaft (tige) est la pièce du club que l'on apparente au manche. Il est composé d'un tube en métal ou graphite qui se resserre vers la tête du club. Certains fabricants de shafts ont créé des modèles avec les deux matières. Le shaft possède un diamètre d'environ 15 mm au niveau du grip et mesure entre 89 et 115 cm.

Les shafts sont déterminés par plusieurs caractéristiques. La première est le flex ou flexibilité. Il s'agit du pouvoir de déformation du shaft en charge représentée au golf par la vitesse du swing à l'impact. Les golfeurs ayant une vitesse de swing rapide préfèrent utiliser des shafts rigides afin de ne pas perdre en puissance. Le flex est repéré par une lettre. Ainsi on retrouve : L (Lady), A (souple), R (regular ou standard), S (stiff ou rigide) et X (extra stiff ou très rigide). Seulement il faut utiliser ces termes avec précaution car tous les fabricants n'utilisent pas les mêmes dénominations puisqu'il n'existe actuellement aucune "standardisation" des termes.

De nombreux golfeurs n'utilisent pas les shafts appropriés à leur niveau de jeu. Il en résulte alors une perte de distance due à une déformation insuffisante lors du down swing et donc une vitesse faible à l'impact avec la balle.

Les grips[modifier | modifier le code]

L'extrémité du shaft par lequel le joueur tient le club est appelée grip. Il est recouvert d'un manchon en caoutchouc, d'un revêtement en cuir synthétique et plus rarement en cuir. Le grip doit avoir comme principale qualité le fait d'être confortable pour que le golfeur puisse jouer 18 trous sans ressentir de douleur. La deuxième qualité réside dans le fait qu'il ne doit pas devenir glissant lorsqu'il est mouillé ou humide. Le mot grip est aussi utilisé pour decrire la position des mains sur le grip.

Nom des clubs[1][modifier | modifier le code]

Dans le passé, chaque club avait son propre nom. Cependant, aujourd'hui les clubs sont désignés par leur nature et leur numéro (Bois 3, fer 5, etc.). Seul le bois 1 reste désigné par son nom historique (driver), ainsi que le putter, le sand-wedge, le pitching-wedge (souvent raccourci en wedge), et parfois le chipper.

Les bois :

  • Bois 1 : Playclub ou Driver
  • Bois 2 : Brassis
  • Bois 3 : Spoon
  • Bois 4 : Baffy
  • Bois 5 : Cleek

Les fers :

  • Fer 1 : Driving iron
  • Fer 2 : Mid-iron
  • Fer 3 : Mid-Mashie
  • Fer 4 : Mashie-iron
  • Fer 5 : Mashie
  • Fer 6 : Spade Mashie
  • Fer 7 : Mashie-Niblick
  • Fer 8 : Pitching-Niblick
  • Fer 9 : Niblick
  • Chipper: Jigger

Les wedges :

  • 48 degrés : Pitching Wedge (PW)
  • 52 degrés : Gap Wedge (GW) ou Approach Wedge (AW)
  • 56 degrés : Sand Wedge (SW)
  • 60 degrés : Lob Wedge (LW)
  • 64 degrés : Flip Wedge (FW)

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :