Clodia Pulchra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clodia Pulchra

Description de cette image, également commentée ci-après

Clodia d’après Promptuarii Iconum Insigniorum

Naissance 57 av. J.-C. ou 56 av. J.-C.
Ascendants
Conjoint

Clodia Pulchra, également appelée Claudia est née en 57 ou 56 av. J.-C. et elle est la fille de Fulvie et de son premier mari Publius Clodius Pulcher. Elle est la belle-fille de Marc Antoine et la demi-sœur de Marcus Antonius Antyllus et de Iullus Antonius.

Marc Antoine est le troisième mari de sa mère et est heureux d’accepter son argent pour stimuler sa carrière. Après l’assassinat de Jules César en 44 av. J.-C., Marc Antoine forme le deuxième triumvirat avec Auguste et Lépide et lance une dure proscription. Pour consolider l’alliance politique, Fulvie propose à Octave d’épouser Clodia, Lépide offrant la nièce de sa sœur Servilia. Octave choisit Clodia.

On sait peu de chose de leur mariage. Quand Octave demande le divorce, Fulvie elle-même prend les choses en main. Avec son beau-frère Lucius Antonius, elle lève huit légions en Italie pour soutenir les droits de Marc Antoine contre Octave. L’armée occupe Rome pour une petite période mais doit se retirer à Perusia, l’actuelle Pérouse. Octave assiège Fulvie et Lucius Antonius durant l’hiver 41-40 av. J.-C., les obligeant à la reddition. Fulvie est exilée à Sicyon où elle meurt de maladie.

Octave divorce de Clodia pour épouser Scribonia avec qui il aura son seul enfant Julia l'Aînée. Son mariage avec Clodia ne semble pas consommé, il la renvoie à sa mère avec une lettre disant qu’il la rend en état[1].

On ne sait pas ce qu’il advient ensuite de Clodia Pulchra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Suétone, Vie des douze Césars, Auguste 62. 1; Dion Cassius, Histoire romaine 48. 5. 3.

Article connexe[modifier | modifier le code]