Clitocybe en coupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le clitocybe en coupe (Pseudoclitocybe cyathiformis) est un champignon basidiomycète de la famille des tricholomatacées.

Nommé Agaricus cyathiformis par Bulliard en 1792, ce petit champignon a, comme beaucoup de ses confrères, changé plusieurs fois de genre, voire d'épithète, avant de rejoindre sa classification actuelle. Le dernier nom binomial en date, que l'on retrouve encore dans beaucoup d'ouvrages, était Cantharellula cyathiformis, bien qu'il n'ait en commun avec les chanterelles que son aspect infundibuliforme et l'habitat qu'il partage parfois avec Cantharellus tubaeformis.

L'épithète spécifique a été construite sur le latin cyathus (grec kuathos), "vase" ou "coupe" et le suffixe -formis, en référence à l'aspect toujours creusé et jamais étalé de son chapeau.

Description[modifier | modifier le code]

  • Chapeau 2 à 7 cm, brun-gris foncé, pâlissant par temps sec, en forme d'entonnoir. Marge très enroulée.
  • Lames gris clair, peu décurrentes. Sporée blanche.
  • Pied 4 à 8 cm, brun-gris plus clair que le chapeau et fibrillé de blanc. Renflement et duvet à la base.
  • Chair blanc-gris. Odeur et saveur fongiques, faibles.

Habitat[modifier | modifier le code]

Pseudoclitocybe cyathiformis pousse dans l'herbe, la mousse ou les feuilles des bois à la fin de l'automne et au début de l'hiver.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

C'est un champignon comestible ; quoique ténu et sans réputation particulière, il vaut bien d'autres tricholomatacées et pourra venir compléter les paniers maigrichons.

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Des débutants pourront le confondre, sans grand risques, avec des chanterelles grises, voire des trompettes, mais les seules espèces proches sont d'autres clitocybes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Champignons, Jakob Schlittler et Fred Waldvogeln tome I/II, Editions Silva, Zürich 1972
  • Les Champignons, Roger Phillips, Editions Solar 1981 ISBN 978-2-263-00640-1
Pseudoclitocybe cyathiformis