Clintonie boréale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La clintonie boréale (Clintonia borealis) est une herbacée vivace de la famille des Liliaceae.

Clintonia borealis, Deer Lake, Terre-Neuve-et-Labrador


Description générale[modifier | modifier le code]

Port général[modifier | modifier le code]

La clintonie boréale est une plante pubescente faisant de 14 à 25 cm de hauteur.

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Cette plante est composée d'une tige très réduite, presque nulle, et d'une hampe florale émergeant de deux à cinq grandes feuilles basilaires et luisantes.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Ladite hampe porte, en position terminale, quelques fleurs jaunes qui fleurissent pendant les mois de mai ou juin. Les fruits sont de petites baies ovales bleues, rarement blanches.

Écologie[modifier | modifier le code]

La clintonie boréale est une plante à croissance très lente, caractéristique des forêts de conifères et parfois mixtes du nord-est de l'Amérique du Nord. Elle pénètre le continent jusqu'en Caroline du Nord, remontant la côte est de l'Atlantique jusqu'au nord du Québec et au Labrador où elle tapisse la forêt boréale.

Cette espèce produit des graines et des rhizomes pour se reproduire.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Cette plante est considérée toxique par certains ouvrages[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Raymond Rouleau et al., Petite flore forestière du Québec, Québec, Éditeur officiel du Québec, 1974, 216 p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Leboeuf, ARBRES et plantes forestières du québec et des maritimes, 2007, Editions MICHEL QUINTIN,391 p., voir pages 361