Clinomaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clinomaque ou Cleinomaque (Κλεινόμαχος / Kleinómakos) est un philosophe grec originaire de Thourioi. Sa pensée relève de l'école mégarique.

Sources antiques[modifier | modifier le code]

Il n'existe que deux mentions de Clinomaque dans la littérature antique.

La première provient des Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres de Diogène Laërce. Cette doxograpie du IIIe siècle donne à la fin de la Vie d'Euclide de Mégare une courte liste de ses successeurs à la tête de l'école de Mégare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon Diogène Laërce, Clinomaque est né à Thourioi ou Thurium en Lucanie[A 1]. Fondée en -446 ou -443, la cité reçut un peuplement panhellénique.

À une date indéterminée, Clinomaque devient l'élève d'Euclide de Mégare[A 1].

Doctrine[modifier | modifier le code]

Il semble avoir été un des premiers théoriciens mégarique. En effet il passe pour être un des premiers à écrire un traité sur les propositions, les prédicats[1].

Les raisonnements selon cette école devaient emprunter le processus de discours dialectique.

Références antiques[modifier | modifier le code]

  1. a et b Diogène Laërce, II, 112.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Vie des philosophes II, 112