Clinique psychiatrique universitaire de Zurich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 21′ 10″ N 8° 34′ 14″ E / 47.3527, 8.5706 ()

Entrée de la clinique psychiatrique
La colline du Burghölzli

La clinique psychiatrique universitaire de Zurich (en allemand Psychiatrische Universitätsklinik Zürich) dont le nom traditionnel et populaire est Burghölzli est l’un des établissements psychiatriques appartenant à l’université de Zurich. Elle est située sur le Burghölzli, une colline boisée du quartier de Riesbach, au sud-est de la ville de Zurich.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’origine de la clinique peut être attribuée à Wilhelm Griesinger qui eut une influence déterminante sur la psychiatrie de son temps en propageant une image moderne et humaine du patient. De 1860 à 1865, il dirigea à Zurich la clinique de médecine interne à travers laquelle il jeta les bases de ce qui allait devenir la clinique psychiatrique.

L’ouverture de la clinique eut lieu en 1870 et son premier directeur fut Bernhard von Gudden qui tout comme ses successeurs lia la direction de la clinique à une chaire d’enseignement à l’université de Zurich. N’ayant conservé ce poste que deux ans son influence fut relativement modeste en comparaison de celle de ses successeurs parmi lesquels les plus importants furent Auguste Forel (directeur de 1879 à 1898) et Eugen Bleuler (directeur de 1898 à 1927).

Parmi les psychiatres qui exercèrent au Burghölzli, figurent en plus de ceux déjà cités Carl Gustav Jung, Karl Abraham, Ludwig Binswanger et Eduard Hitzig (directeur de 1872 à 1879).

Lien externe[modifier | modifier le code]