Climat du Minnesota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le climat du Minnesota présente toutes les caractéristiques du climat continental avec des hivers froids et des étés chauds. L'emplacement de cet État dans le Haut-Midwest lui permet d'avoir une des plus grandes variétés de temps aux États-Unis, avec des caractéristiques bien distinctes pour chacune des quatre saisons. Les régions à proximité du Lac Supérieur dans la région Arrowhead du Minnesota connaissent des temps climatiques uniques comparés au reste de l'État. L'impact modérateur du Lac Supérieur sur la zone alentour rend sa température relativement plus fraîche en été et plus douce en hiver, donnant à cette région des caractéristiques plus proches du climat océanique. D'après la classification climatique de Köppen, le tiers sud du Minnesota - à peu près de la région des villes jumelles (Minneapolis - Saint Paul) jusqu'au sud de l'État – appartient à une zone de climat continental humide à étés très chauds (Dfa), et les deux-tiers Nord du Minnesota appartiennent à une zone de climat continental humide à étés modérément chauds (Dfb).

La climatologie générale[modifier | modifier le code]

Les températures moyennes journalières de Minneapolis, Minnesota variant de -11 °C (12,2 °F) à 23 °C (73,4 °F).

Du fait de sa localisation au centre de l'Amérique du Nord, le Minnesota ressent des températures extrêmes qui sont caractéristiques d'un climat continental, avec des hivers froids et des étés tempérés ou chauds dans le sud et des hivers glacials et des étés généralement froids dans le nord[1]. Chaque saison possède des modèles distinctifs d'air supérieur qui apportent des conditions météorologiques différentes. L'état est à 1 609 kilomètres (1 000 mi)de toutes grandes masses d'eau (à l'exception du Lac Supérieur),et les températures et les précipitations varient beaucoup. L'état est assez loin du nord pour connaître des températures allant jusqu'à -51 degrés Celsius (-60 °F) et du blizzard durant l'hiver, mais aussi assez loin du sud pour ressentir des températures allant jusqu'à 46 degrés Celsius (115 °F) ou encore des éruptions de tornades durant l'été[2]. La variation entre la plus haute et la plus basse température dans le Minnesota est de 97 degrés Celsius (207 °F) ce qui fait de cet état, parmi ceux des États-Unis, le 11e qui possède une aussi grande variation, et le 3e parmi les états non montagneux (derrière le Dakota du Nord et le Dakota du Sud)[3].

Le Minnesota est loin des sources majeures d'humidité et est dans une zone de transition entre l'Est (en) humide et les Grandes Plaines arides. La moyenne des précipitations annuelles à travers l'état varient entre 890 millimètres au sud-est à 510 millimètres au nord-est[4]. La neige est la principale forme de précipitations de novembre à mars, alors que la pluie est la plus commune le reste de l'année. Les chutes extrêmes de neige annuelles ont varié à plus de 432 millimètres dans les robustes Highlands Superior (en) de la côte nord jusqu'à 5.8 centimètres dans le sud du Minnesota[5],[6]. Il a neigé dans le Minnesota pendant chaque mois à l'exception du mois de juillet, et l'état connaît en moyenne 110 jours par an où il est recouvert de 2,5 cm de neige ou plus[7].

Lac Supérieur[modifier | modifier le code]

L'air frais et humide près du Lac Supérieur forme un brouillard fréquent près des côtes[8].

Le Lac Supérieur régule le climat de ces parties de la pointe de la région du Minnesota, près de la côte. Le lac agit comme un dissipateur thermique, en gardant le climat de la côte nord de l'état plus doux en été et plus chaud en hiver[9]. Alors que cet effet est très prononcé près du lac, il l'est beaucoup moins au milieu des terres. Par exemple, Grand Marais, situé sur les rives du lac, voit sa moyenne de températures les plus élevées en juillet de 21 degrés Celsius (70 °F), alors que Virginia, située plus ou moins à la même latitude mais dans les terres à environ 161 kilomètres (100 mi) à l'ouest, a une moyenne qui s'élève à 25 degrés Celsius (77 °F). À l'inverse, la moyenne de températures plus élevées à Virginia en janvier est de -9 °C, alors que celle de Grand Marais est de -5 °C. À quelques kilomètres du Lac Supérieur, dans les terres, se trouvent les montagnes de Sawtooth (Sawtooth Mountains) (en), qui confinent presque complètement les masses d'air marin et des précipitations associées à de plus basses altitudes près du lac[10],[11].

Les vents dominants du nord ouest limitent aussi l'influence du lac. Certains lieux, près du rivage, peuvent recevoir des bourrasques de neige du à l'influence atmosphérique du lac, mais l'état s'étalant au nord et à l'ouest, les quantités de chutes de neige ne sont pas aussi nombreuses qu'au Wisconsin et dans le Michigan qui se trouvent plus au sud[8]. La plus grosse tempête de neige que le Minnesota ait connue était quand même due à l'effet du lac. Le 6 janvier 1994, la ville de Finland, au Minnesota, a reçu 91 centimètres de neige en 24 heures due à l'effet du lac, et 119 centimètres en trois jours. Ce sont les records du Minnesota. Avec 216 centimètres par an, la ville portuaire de Duluth détient la moyenne la plus élevée de chute de neige de tout l'état du Minnesota[12]. Grand Marais, quant à elle, détient la moyenne la plus basse de température estivale de tout l'état, qui est de 14,9 degrés Celsius (58,8 °F)[13].

Les effets climatologiques du lac supérieur tendent à réduire la convection, et par conséquent à réduire le risque de tornades[7]. Bien que les comtés de Cook et de Lake soient les plus grands du Minnesota, ils n'ont subi que sept tornades ces cinquante-six dernières années[14]. Une de ces tornades fut très importante puisqu'elle a atteint la la catégorie F3 sur l'échelle de Fujita, ce qui arriva pendant la vague de tornades du Minnesota en 1969 (en).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Températures[modifier | modifier le code]

Moyennes des températures au Minnesota en °Celsius (°Fahrenheit)
    Jan         Fév         Mar         Avr         Mai         Juin         Juil         Août         Sept        Oct         Nov         Déc       Annual  
Alexandria[15] −13 (8) −9 (15) −3 (27) 6 (43) 13 (56) 18 (65) 21 (70) 20 (68) 14 (58) 7 (45) −2 (28) −10 (14) 5 (41)
Brainerd[16] −14 (6) −11 (13) −3 (26) 6 (42) 13 (56) 18 (64) 21 (69) 19 (66) 13 (56) 7 (44) −2 (28) −11 (13) 4 (40)
Duluth[17] −12 (10) −8 (17) −3 (26) 4 (39) 9 (48) 14 (58) 19 (66) 18 (65) 13 (56) 7 (45) −1 (31) −8 (17) 4 (40)
Grand Marais[18] −10 (14) −7 (19) −2 (28) 3 (38) 8 (47) 12 (53) 16 (61) 17 (63) 13 (55) 7 (45) 0 (32) −7 (19) 4 (39)
International Falls[19] −16 (3) −12 (−11) −4 (24) 4 (39) 12 (53) 17 (62) 19 (66) 18 (64) 12 (53) 6 (42) −4 (24) −13 (9) 3 (32)
Redwood Falls[20] −11 (13) −7 (20) −0 (32) 8 (47) 16 (60) 21 (70) 23 (74) 22 (71) 17 (62) 9 (49) 0 (32) −8 (18) 8 (46)
Thief River Falls[21] −16 (3) −12 (11) −4 (24) 6 (42) 13 (56) 18 (64) 21 (69) 19 (67) 13 (56) 7 (44) −4 (24) −13 (9) 4 (39)
Twin Cities[22] −11 (13) −7 (20) 0 (32) 8 (47) 15 (59) 20 (68) 23 (73) 22 (71) 16 (61) 9 (49) 0 (32) −7 (19) 7 (45)
Winona[23] −8 (18) −4 (24) 2 (36) 10 (50) 17 (62) 22 (71) 24 (76) 23 (73) 18 (64) 11 (52) 3 (32) −5 (23) 9 (49)
Worthington[24] −12 (11) −8 (18) −2 (29) 7 (44) 14 (57) 19 (67) 22 (71) 20 (68) 15 (59) 8 (47) −1 (30) −8 (17) 6 (43)


Précipitations[modifier | modifier le code]

Moyennes des précipitations au Minnesota en millimètres (pouces)
    Jan         Fév         Mar         Avr         Mai         Juin         Juil         Août        Sept        Oct         Nov         Déc       Annual  
Alexandria[15] 25 (1.0) 18 (0.7) 38 (1.5) 48 (1.9) 76 (3.0) 112 (4.5) 84 (3.3) 91 (3.6) 69 (2.7) 56 (2.2) 30 (1.2) 15 (0.6) 660 (26.0)
Brainerd[16] 20 (0.8) 15 (0.6) 38 (1.5) 51 (2.0) 84 (3.3) 107 (4.2) 104 (4.1) 91 (3.6) 71 (2.8) 64 (2.5) 41 (1.6) 18 (0.7) 704 (27.7)
Duluth[17] 25 (1.0) 13 (0.5) 36 (1.4) 41 (1.6) 58 (2.3) 94 (3.7) 94 (3.7) 94 (3.7) 94 (3.7) 48 (1.9) 36 (1.4) 20 (0.8) 650 (25.6)
Grand Marais[18] 18 (0.7) 15 (0.6) 28 (1.1) 33 (1.3) 64 (2.5) 86 (3.4) 86 (3.4) 79 (3.1) 86 (3.4) 66 (2.6) 46 (1.8) 20 (0.8) 625 (24.6)
International Falls[19] 20 (0.8) 15 (0.6) 25 (1.0) 36 (1.4) 66 (2.6) 102 (4.0) 86 (3.4) 79 (3.1) 76 (3.0) 51 (2.0) 36 (1.4) 18 (0.7) 607 (23.9)
Redwood Falls[20] 18 (0.7) 15 (0.6) 43 (1.7) 64 (2.5) 79 (3.1) 104 (4.1) 97 (3.8) 91 (3.6) 64 (2.5) 48 (1.9) 41 (1.6) 15 (0.6) 676 (26.6)
Thief River Falls[21] 5 (0.2) 8 (0.3) 10 (0.4) 25 (1.0) 66 (2.6) 86 (3.4) 86 (3.4) 79 (3.1) 61 (2.4) 43 (1.7) 23 (0.9) 8 (0.3) 500 (19.7)
Twin Cities[22] 25 (1.0) 20 (0.8) 48 (1.9) 58 (2.3) 81 (3.2) 123 (4.3) 104 (4.1) 104 (4.1) 69 (2.7) 53 (2.1) 48 (1.9) 25 (1.0) 747 (29.4)
Winona[23] 36 (1.4) 18 (0.7) 46 (1.8) 89 (3.5) 99 (3.9) 107 (4.2) 112 (4.4) 119 (4.7) 99 (3.9) 56 (2.2) 56 (2.2) 33 (1.3) 869 (34.2)
Worthington[24] 18 (0.7) 15 (0.6) 48 (1.9) 69 (2.7) 86 (3.4) 117 (4.6) 91 (3.6) 89 (3.5) 66 (2.6) 51 (2.0) 43 (1.7) 18 (0.7) 706 (27.8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « NCRFC Climate and Topography », NOAA (consulté le 10 novembre 2006)
  2. « Minnesota Climate Facts », Minnesota DNR,‎ 2004 (consulté le 10 novembre 2006)
  3. « U.S. Extreme Record Temps & Differences », Golden Gate Weather Services,‎ 2005 (consulté le 23 novembre 2006)
  4. Christopher Daly, « Annual Average Precipitation », Desert Research Institute,‎ 1990 (consulté le 10 novembre 2006)
  5. « Climate Extremes for Minnesota », Minnesota Climatology Office,‎ September 8, 2004 (consulté le 10 novembre 2006)
  6. (en) Richard Keen, Minnesota Weather, Helena, American and World Geographic Publishing,‎ 1992 (ISBN 978-1-56037-000-0)
  7. a et b (en) Mark Seeley, Minnesota Weather Almanac, Minnesota Historical Society press,‎ 2006, poche (ISBN 978-0-87351-554-2)
  8. a et b « superior pursuit: facts about the greatest great lake », Minnesota Sea Grant (consulté le 1 juin 2007)
  9. « Lake Superior Uplands », Minnesota DNR (consulté le 25 février 2007)
  10. « Average climate in Minnesota », citydata.com (consulté le 10 novembre 2006)
  11. « Snowfall, 2005-11 – 2006-04 », Minnesota Climatology Office,‎ 2006 (consulté le 10 novembre 2006)
  12. « Climate Summaries », University of Illinois (consulté le 10 novembre 2006)
  13. Douglas Ross, « U.S. Climate Normals », NCDC (consulté le 10 novembre 2006)
  14. « Minnesota Tornadoes by County 1950–2005 », NOAA,‎ 2005 (consulté le 26 novembre 2006)
  15. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Alexandria, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  16. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Brainerd, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 27 décembre 2007)
  17. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Duluth, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  18. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Grand Marais, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 27 décembre 2007)
  19. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for International Falls, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  20. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Redwood Falls, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  21. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Thief River Falls, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  22. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for the Twin Cities », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  23. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Winona, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)
  24. a et b Douglas Ross, « Daily Normals for Worthington, Minnesota », NCDC,‎ 1971 – 2000 (consulté le 7 juin 2007)