Clifford Taubes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clifford Henry Taubes, né à Rochester (État de New York) en 1954, est un professeur de mathématiques à Harvard qui travaille sur les théories de jauge en géométrie différentielle.

Taubes en 2010

Biographie[modifier | modifier le code]

Son travail sur les compactifications des espaces de solutions des équations de Yang-Mills a été utilisé par Donaldson dans les années 1980 pour prouver en particulier que l'espace euclidien à quatre dimensions 4 admet une infinité non dénombrable de structures différentielles exotiques, ce qui a énormément étonné les mathématiciens de l'époque. Ses travaux sur le lien entre la théorie de jauge et la géométrie énumérative (plus précisément entre les invariants de Seiberg-Witten (en) et ceux de Gromov-Witten (en)) sont également très connus.

Il a été élu à l'Académie des sciences américaine en 1996.

En 2009, il a partagé avec Simon Donaldson le prix Shaw en mathématiques.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Modeling Differential Equations in Biology (ISBN 0130173258)
  • The L Squared Moduli Spaces on Four Manifold With Cylindrical Ends (Monographs in Geometry and Topology) (ISBN 1571460071)
  • Metrics, Connections and Gluing Theorems (CBMS Regional Conference Series in Mathematics) (ISBN 0821803239)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Invariant de Gromov-Taubes (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]