Clifford Stine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clifford Stine

Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Clifford Stine, George Englund (en) (réalisateur), Marlon Brando et Sandra Church, sur le tournage de
Le Vilain Américain (1963, directeur de la photographie)

Surnom Cliff
Naissance 24 mars 1906
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 12 décembre 1986 (à 80 ans)
Pomona
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Technicien des effets visuels
Films notables Révolte au Mexique (1953)
Un hold-up extraordinaire (1966)
(directeur de la photographie)
L'Homme qui rétrécit (1957)
Tremblement de terre (1974)
(technicien des effets visuels)
Le Météore de la nuit (1953, directeur de la photographie) : Barbara Rush et Richard Carlson
Chambre à part (1965, directeur de la photographie) : Sandra Dee et Bobby Darin

Clifford Stine (parfois crédité Cliff Stine), né le 24 mars 1906 à Los Angeles (Californie), mort le 12 décembre 1986 à Pomona (Californie), est un directeur de la photographie et technicien des effets visuels américain, membre de l'ASC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme chef opérateur, Clifford Stine collabore à une trentaine de films américains, sortis entre 1949 et 1969, dont Révolte au Mexique de Budd Boetticher (1953, avec Van Heflin et Julia Adams), Le Vilain Américain de George Englund (en) (1963, avec Marlon Brando et Eiji Okada) et Un hold-up extraordinaire de Ronald Neame (1966, avec Shirley MacLaine et Michael Caine).

Toutefois, il est principalement technicien des effets visuels, contribuant à plus de soixante-dix films américains, notamment dans les genres du western et du film d'horreur (de même, comme chef opérateur). Les deux premiers sortent en 1933, dont King Kong de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack (avec Fay Wray et Robert Armstrong). Le dernier est le film catastrophe Airport 80 Concorde de David Lowell Rich, sorti en 1979 (avec Alain Delon et George Kennedy). Dans l'intervalle, citons L'Homme qui rétrécit de Jack Arnold (1957, avec Grant Williams dans le rôle-titre) et Tremblement de terre de Mark Robson (1974, avec Charlton Heston et Ava Gardner).

Enfin, Clifford Stine exerce occasionnellement d'autres fonctions durant sa carrière (au sein d'Universal Pictures principalement). Ainsi, il est premier assistant opérateur sur La Joyeuse Divorcée de Mark Sandrich (1934, avec Fred Astaire et Ginger Rogers) et filme des prises de vues additionnelles pour Spartacus de Stanley Kubrick (1960, avec Kirk Douglas et Laurence Olivier).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Comme technicien des effets visuels[modifier | modifier le code]

Effet visuel pour Le Peuple de l'enfer (1956)

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]