Clay Buchholz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Clay Buchholz Baseball pictogram.svg
Clay Buchholz on May 21, 2012.jpg
Red Sox de Boston - No  11
Lanceur partant
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
17 août 2007
Statistiques de joueur (2007-2014)
Victoires-défaites 66-44
Moyenne de points mérités 3,92
Retraits sur des prises 699
Équipes

Clay Daniel Buchholz (né le 14 août 1984 à Nederland, Texas, États-Unis) est un lanceur droitier des Ligues majeures de baseball jouant avec les Red Sox de Boston.

Il lance un match sans point ni coup sûr en 2007 à sa deuxième partie jouée dans le baseball majeur, est sélectionné au match des étoiles en 2010 et 2013 et remporte avec Boston la Série mondiale 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Lumberton High School de Lumberton (Texas), il suit des études supérieures à la McNeese State University et l'Angelina College.

Il est drafté le 7 juin 2005 par les Red Sox de Boston au premier tour de sélection (42e choix)[1].

Saison 2007[modifier | modifier le code]

Après deux saisons en Ligues mineures, il effectue ses débuts en Ligue majeure le 17 août 2007.

Lors de sa deuxième apparition au plus haut niveau, le 1er septembre, il réussit un Match sans point ni coup sûr à Fenway Park dans une victoire de 10-0 des Red Sox sur les Orioles de Baltimore. Buchholz donne trois buts-sur-balles et atteint un frappeur des Orioles dans le match. Il est le troisième lanceur à réussir une partie sans coup sûr à son deuxième match joué ou plus tôt, après Bobo Holloman des Browns de Saint-Louis à son premier match joué le 6 mai 1953 et Wilson Álvarez à sa deuxième partie pour les White Sox de Chicago le 11 août 1991[2].

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Blessé en début de saison 2008, il reste en Ligues mineures jusqu'à son rappel en Majeure le 11 juillet. Ces prestations ne sont pas fameuses, et il est renvoyé en Mineures après le match du 20 août.

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Affecté en Triple-A après l'entraînement de printemps 2009, il rate de peu un match parfait avec les Red Sox de Pawtucket alors qu'il lance 8 manches parfaites avant d'accorder un coup sûr[3]. Il est appelé en Ligue majeure après la pause du Match des étoiles et termine la saison avec 7 victoires et 4 défaites en 16 départs pour les Red Sox. Il effectue un départ en Série de divisions contre les Angels de Los Angeles. Il donne deux points en cinq manches à son premier match de séries éliminatoires mais n'est pas impliqué dans la décision après cette défaite des Sox.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, Buchholz connaît une brillante saison qui l'amène pour la première fois au match des étoiles. Il complète l'année avec 17 victoires, un record personnel, contre 7 défaites. Sa moyenne de points mérités de seulement 2,33 en 173 manches et deux tiers lancées est la 2e meilleure de la Ligue américaine et la 3e meilleure des majeures après celles de Felix Hernandez des Mariners et Josh Johnson des Marlins[4]. Il est nommé lanceur du mois dans la Ligue américaine en août.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En avril 2011, il obtient des Red Sox une prolongation de contrat de quatre ans valant près de 30 millions de dollars[5]. Mais il ne peut répéter en 2011 ses succès de l'année précédente puisqu'une blessure au dos met un terme à saison à la mi-juin[6]. En 14 départs en 2011, Buchholz maintient une moyenne de points mérités de 3,48 en 82,2 manches lancées, avec 6 victoires et 3 défaites.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En 29 départs en 2012, Buchholz remporte 11 victoires contre 9 défaites. Sa moyenne de points mérités est la plus élevée de sa carrière pour une saison entière : 4,56 en 189 manches et un tiers lancées. Il mène les Sox pour les victoires, à égalité avec Felix Doubront[7].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Avec 5 victoires en autant de décisions et une moyenne de points mérités de 1,19 au cours du premier mois de la saison régulière, Buchholz est nommé lanceur du mois en avril dans la Ligue américaine, un honneur qu'il reçoit pour la seconde fois de sa carrière après l'avoir remporté en août 2010[8]. Mais encore une fois, le droitier éprouve du mal à demeurer en santé une saison complète. À la mi-juin, il est placé sur la liste des blessés pour des raideurs à la nuque[9]. Ceci survient juste avant qu'il reçoive sa deuxième invitation en carrière au match des étoiles. Il doit le rater et cède sa place à Bartolo Colón des A's d'Oakland[10]. Son épaule droite le fait également souffrir[11] et il rate finalement 93 jours d'activité[12]. Il revient au jeu le 10 septembre pour remporter contre Tampa Bay sa 10e victoire en autant de décisions[13]. Il encaisse finalement une défaite avant la fin de la saison régulière et complète le calendrier avec une fiche de 12-1 et une moyenne de points mérités de seulement 1,74 en 16 départs et 108 manches et un tiers lancées.

Ses douleurs à l'épaule reviennent durant les séries éliminatoires et il affiche une moyenne de points mérités de 4,79 en 20 manches et deux tiers lancées en 4 départs en matchs d'après-saison, sautant même son tour dans la rotation en Série mondiale 2013 contre Saint-Louis[14]. Dans le 4e match de la série finale, sa balle rapide est anormalement lente[15],[16] et il est retiré de la rencontre après 4 manches lancées, ayant accordé un point non mérité, 3 coups sûrs et 3 buts-sur-balles[17]. Buchholz fait partie de l'équipe des Red Sox championne de la Série mondiale 2013.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

En santé en 2014, Buchholz effectue 28 départs et lance 170 manches et un tiers pour les Red Sox mais, à l'image de son club, connaît une difficile saison. Sa moyenne de points mérités de 5,34 est de loin sa pire en carrière, exception faite de la quinzaine parties jouées en 2008, en début de carrière. Il remporte 8 victoires contre 11 défaites.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[18]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2007 Boston 4 3 1 1 3 1 0 22.2 22 1,59
2008 Boston 16 15 1 0 2 9 0 76.0 72 6,75
2009 Boston 16 16 0 0 7 4 0 92.0 68 4,21
2010 Boston 28 28 1 1 17 7 0 173.2 120 2,33
Totaux 64 62 3 2 29 21 0 364.1 282 3,68
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[18]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2009 Boston 1 1 0 0 0 0 0 5.0 3 3,60
Totaux 1 1 0 0 0 0 0 5.0 3 3,60

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 2005 June Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Rookie Buchholz no-hits Orioles », le 2 septembre 2009, sur le site officiel des Red Sox de Boston.
  3. (en) Buchholz stays zeroed in for Pawtucket, Fox Sports, 26 mai 2009.
  4. (en) 2010 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) Clay Buchholz Signs Extension, Becoming Latest Product of Red Sox Organizational Map, Tony Lee, NESN, 11 avril 2011.
  6. (en) Report: Clay Buchholz out for season with stress fracture, Craig Calcaterra, NBC Sports, 1er août 2011.
  7. (en) Team Pitching, baseball-reference.com.
  8. (en) Buchholz named AL Pitcher of the Month, Adam Berry / MLB.com, 2 mai 2013.
  9. (en) Neck strain lands Buchholz on 15-day disabled list, Michael Periatt / MLB.com, 18 juin 2013.
  10. (en) Colon A's lone representative on All-Star roster, Paul Guttierez, CSN Bay Area, 6 juillet 2013.
  11. (en) Buchholz's shoulder to be re-examined, Reuters, 18 juillet 2013.
  12. (en) Buchholz a perfect 10-0 in Red Sox return, Boston Globe, 10 septembre 2013.
  13. (en) Worth the wait: Buchholz dominates in return, Ian Browne / MLB.com, 10 septembre 2013.
  14. (en) Jake Peavy gets nod in Game 3, Joe McDonald, ESPN Boston, 24 octobre 2013.
  15. (en) Clay Buchholz lacking usual fastball velocity early in Game 4, Mike Axisa, CBS Sports, 27 octobre 2013.
  16. (en) Did you know? World Series Game 4: BOS 4, STL 2, Jason Mastrodonato / MLB.com, 28 octobre 2013.
  17. (en) Buchholz goes four gritty innings with sore shoulder, Barry M. Bloom / MLB.com, 28 octobre 2013.
  18. a et b (en) Statistiques de Clay Buchholz en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]