Claudius Mamertinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claudius Mamertinus (seconde moitié du IVe siècle) était un haut dignitaire de l’Empire romain.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 361 Claudius Mamertinus prit part au tribunal de Chalcédoine qui condamna les ministres de Constance II. En reconnaissance de son action, le nouvel empereur, Julien, le nomma consul en 362 ; le 1er janvier 362, il prononça un panégyrique de l'empereur à Constantinople pour remercier son bienfaiteur. Le texte nous en a été conservé dans le recueil des Panégyriques latins, où il est précédé de deux autres panégyriques d'un homonyme (« Mamertinus ») dédiés, eux, à l'empereur Maximien Hercule (et datés respectivement de 289 et de 292).

Claudius Mamertinus, nommé consul en 362, devint ensuite gouverneur, (préfet du prétoire) d’Italie, d’Afrique, et d’Illyrie, avant d'être démis de ses fonctions en 368 pour concussion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mamertin, Opera omnia, coll. « Patrologie latine » (lire en ligne)
  • Édouard Galletier (texte établi et traduit par), Panégyriques latins, Paris, Collection des Universités de France,‎ 1949-1952

Articles connexes[modifier | modifier le code]