Claudio Nizzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claudio Nizzi (né le 9 septembre 1938 à Sétif en Algérie) est un scénariste de bande dessinée italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1939, un an après la naissance de Claudio Nizzi, sa famille quitte l'Algérie et revient en Italie. Elle s'installe à Fiumalbo, dans la province de Modène, en Émilie-Romagne, où Claudio passe son enfance.

De 1953 à 1962, il part vivre à Rome, où il obtient un diplôme de géomètre. Après cela, il s'installe définitivement à Modène.

  • 1960 : il collabore avec « Il Vittorioso » comme rédacteur. Il y publiera une nouvelle dès le no 30.
  • 1962 : Il écrit sa première BD Il mistero del castello » dessinée par Alberto Tosi.
  • 1963 : il rencontre le succès avec la série « Safari » illustrée par Renato Polese et qui durera jusqu'en 1966. À l'arrêt de « Il Vittorioso », il abandonne pendant quelque temps la bande dessinée au profit de l'écriture de romans et de nouvelles pour les revues féminines « Novella », « Grand Hotel », « Confidenze » et « Bella ».
  • 1969 : il entame une longue collaboration avec « Il Giornalino ».
  • 1970 : il crée sa première série humoristique « Il colonello Caster Bum » avec Lino Landolfi, puis une série « africaine » « Steve Damon » avec Silvano Marinelli.
  • 1971 : il crée « Larry Yuma » en compagnie de Carlo Boscarato, un dessinateur qui le suivra également sur « Nico e Pepo », dans le registre humoristique.
  • 1972 : il imagine « Capitan Rik » (Capt'ain Rik Erik paru dans Safari en France) dessiné d'abord par Ruggero Giovannini, puis par Attilio Micheluzzi. La même année, il écrit « Mino e Lia » pour le « Messagero dei Raggazzi » avec Piero Mancini au dessin.
  • 1977 : c'est « Il tenente Marlo », une série policière illustrée par Sergio Zaniboni. Il adapte durant la même période de nombreux romans en bande dessinée.
  • 1981 : il crée « Rosco & Sonny » avec Giancarlo Alessandrini puis Rodolfo Tartes pour « Il Giornalino ». À cette époque, il devient responsable du secteur BD de la revue. Il signe alors la série « Nicoletta » dessinée par Clod sous le pseudo « Anne » avant de transmettre le bébé à Paola Ferrarini.
  • Années 1980 : Elles marquent surtout le début de sa collaboration avec Sergio Bonelli Editore. Il commence en écrivant une histoire de « Mister No » pour Franco Bignotti : « Paura nei Caraibi ».
  • 1983 : il signe sa première aventure de Tex : « La valanga d'acqua ». Dès lors, il deviendra l'un des principaux scénaristes de la série avec Gian Luigi Bonelli lui-même.
  • 1988 : il crée « Nick Raider », la première série policière éditée par l'éditeur. La même année, sort le premier album « gigante » de Tex écrit par ses soins. Pour la première fois, son nom y est crédité, ce qui n'était pas encore le cas sur la série régulière.
  • 1992 : faute de temps, il abandonne la supervision de Tex au profit de Renato Queirolo, mais continue de signer des scénarios du fameux ranger ainsi que pour Nick Raider.
  • 1995 : il reçoit le prix « Yellow Kid » pour l'ensemble de son œuvre ainsi que « l'Inca Winter » en 1997 et le prix Internet de la meilleure BD avec l'album Tex « La valle del Terrore » dessinée par le regretté Magnus.
  • 1998 : il invente un nouveau personnage : « Leo pulp », un policier teinté d'humour noir tout en continuant son travail sur Tex.