Claudine André

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claudine André à Lola ya bonobo, Kinshasa, RDC, 2012

Claudine André, née le 6 novembre 1946 à La Hestre, est la fondatrice de Lola ya bonobo, un sanctuaire recueillant des petits bonobos orphelins au sud de Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Parcours[modifier | modifier le code]

Fille d'un vétérinaire, Claudine André a grandi au Congo. Elle s'intéresse d'abord à l'art africain et tient une boutique de luxe. En 1993, alors qu'elle est volontaire au zoo de Kinshasa, elle prend en charge un bébé bonobo promis à la mort et parvient à le sauver. En 1994, elle crée le sanctuaire des bonobos, installé en 2002 sur la commune de Mont-Ngafula, dans la vallée de la Lukaya, au sud de Kinshasa en République démocratique du Congo. Ce sanctuaire a pour objectifs de recueillir de jeunes bonobos victimes du braconnage, de les réadapter socialement puis de les réintroduire dans leur milieu naturel.

En 1994, Claudine André a fondé également l'association Les Amis des Bonobos au Congo (A.B.C) dont elle est toujours présidente aujourd'hui.

En 2006, elle reçoit en Belgique le Prix Prince Laurent pour l'Environnement et en France l'Ordre national du Mérite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :