Claude de Turin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude de Turin (Claudius en latin, fl. 810-827[1]) était évêque de Turin de 817 à sa mort[2]. Son activité de lettré, d'écrivain et de théologien à la cour de Louis le Pieux fait de lui l'une des figures de la renaissance carolingienne. Il est notamment un tenant de l'iconoclasme[2] et préfigure par certaines de ses idées la Réforme. Il est attaqué comme hérétique par certains écrits de saint Dungal et Jonas d'Orléans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Gorman, The Commentary on Genesis of Claudius of Turin and Biblical Studies under Louis the Pious, Speculum, 72 (2) ; Suzanne F. Wemple, Claudius of Turin's Organic Metaphor or the Carolingian Doctrine of Corporations, Speculum 49 (2)
  2. a et b The Oxford Dictionary of the Christian Church, 3rd edition, Oxford University Press, 1997, p.359

Liens externes[modifier | modifier le code]