Ahmad Marcus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Claude Marquis)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcus.
Claude Marquis Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (34 ans)
Cayenne (Guyane française)
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 110 kg (242 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Cholet Basket
Numéro 11
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1995-1999 Cholet Basket (Espoirs)
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009
2009-2010
2010-2011
2011-Dec.2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Cholet
Cholet
Cholet
Cholet
Cholet
Strasbourg
Cholet
Cholet
Cholet
Caserte
Cholet
Rah Tarabari Qom
Pau-Lacq-Orthez
Nancy
Cholet

07,3
12,2
14,4
13,4
09,6
13,1
09,8
06,7
05,1
04,3
17,0
07,9
10,6
-
Sélection en équipe nationale **
1998
2000
2004-2008
Drapeau : France Juniors
Drapeau : France Espoirs
Drapeau : France France (36 sél.)[1]

-
198

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Ahmad MarcusClaude Marquis le 28 janvier 1980 à Cayenne, est un joueur international de basket-ball professionnel français. Il mesure 2,03 m et joue au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Claude Marquis est issu du centre de formation de Cholet Basket avec lequel il remporte plusieurs compétitions nationales dont le championnat Espoirs en 1997 et le Trophée du Futur en 2000. Il signe en 1999 son premier contrat professionnel avec le club de Cholet Basket où il s'impose au poste de pivot titulaire de l'équipe suite au départ de K'Zell Wesson en 2003. Il s'engage en 2006 au profit de Strasbourg où il rejoint Éric Girard, ancien entraîneur de Cholet Basket, mais il peine à s'imposer véritablement. Il retourne en 2007 à Cholet Basket où il devient capitaine de l'équipe. Lors de la saison 2009-2010, Claude Marquis est soumis à la concurrence de Randal Falker et surtout du jeune Kévin Séraphin au poste 5. Insatisfait de son temps de jeu, il demande alors son transfert vers un autre club et est prêté à Caserte en LegA Due en Italie[2]. De retour de prêt, il se déclare prêt à honorer sa dernière année de contrat lors de la saison 2010-2011 au cours de laquelle le club dispute l'Euroligue. Le 6 janvier 2011, Cholet Basket le libère. Les deux parties se séparent à l’amiable sur fond de mésentente avec l'entraîneur Erman Kunter[3]. Il signe dans la foulée pour Rah Tarabari Qom[4], un club nouvellement promu en Supraleague (première division iranienne). Il y cumule 17 points et 12 rebonds de moyenne[3].

Le marque le retour de Claude Marquis sur les parquets français, le club de Pau Orthez ayant annoncé son recrutement jusqu'à la fin de saison. Après avoir effectué la présaison 2012-2013 avec Cholet, il signe, en décembre 2012, en tant que pigiste médical à Nancy[5], en remplacement de Shawn King, blessé. Le , son contrat est prolongé jusqu'à la fin de la saison 2012-2013 par Nancy[6].

Le 11 juin 2013, le Cholet Basket annonce le retour de Claude Marquis au club[7].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Claude Marquis fait ses premiers pas en équipe nationale avec les Juniors au Championnat d'Europe 1998 à Varna puis avec les Espoirs au Championnat d'Europe 2000 en Macédoine. Il rejoint les seniors de l'équipe de France une première fois durant l'été 2003 avant d'être non-retenu, puis les campagnes de 2004, 2005 et 2008 qu'il accomplira. Sa première sélection a lieu le 6 août 2004 à l'Alpe d'Huez contre la Belgique.

Divers[modifier | modifier le code]

Pivot massif et puissant caractérisé par un jeu efficace poste bas dos au panier, Marquis aime particulièrement travailler son adversaire direct main gauche avant de se retourner et terminer par un petit crochet (hook) main droite.

Claude Marquis est aussi connu pour ses déboires en dehors des parquets avec notamment des sanctions de la part de son club[8] et des affrontements avec des joueurs de l'équipe[9]. Claude Marquis a aussi passé 1 mois 1/2 en prison (détention provisoire) en 2002 dans une affaire de tentative d'homicide. Il en est ressorti blanchi par un non-lieu.

Le 6 mars 2011, il décide se convertir à l'Islam[10], essentiellement pour s'adapter aux us et coutumes de l'Iran[3].

Clubs[modifier | modifier le code]

  • 1995-2006 : Drapeau : France Cholet Basket (Centre de formation puis Pro A)
  • 2006-2007 : Drapeau : France Strasbourg IG (Pro A)
  • 2007-2009 : Drapeau : France Cholet Basket (Pro A)
  • 2009-2010 : Drapeau : Italie Juve Caserta (Lega) prêt
  • 2010-2011 : Drapeau : France Cholet Basket (Pro A)
  • 2011-0000 : Drapeau : Iran Rah Tarabari Qom (Superleague Iranienne)
  • 2011-2012 : Drapeau : France Pau-Lacq-Orthez (Pro A)
  • 2012-2013 : Drapeau : France SLUC Nancy (Pro A)
  • 2013-2014 : Drapeau : France Cholet Basket (Pro A)

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stats joueur en EdF sur le site de la FFBB
  2. « Cholet Basket : Claude Marquis prêté à Caserte en Italie », sur www.ouest-france.fr,‎ 18 novembre 2009 (consulté le 23 août 2010)
  3. a, b et c « ITW Claude Marquis : Je veux jouer en Europe », sur catch-and-shoot.com,‎ 13 août 2011 (consulté le 13 août 2011)
  4. Marquis signe en Iran
  5. « Claude Marquis pigiste médical à Nancy », sur www.basketnews.net,‎ 30 novembre 2012 (consulté le 13 décembre 2012)
  6. « Bail prolongé pour Marquis », sur www.lequipe.fr,‎ 16 novembre 2012 (consulté le 18 décembre 2012)
  7. « Cholet Basket. Marquis revient dans les Mauges », sur ouest-france.fr,‎ 11 juin 2013
  8. Marquis est sanctionné pour retard à l'entrainement
  9. 14 points de suture pour Marquis
  10. « Claude Marquis change de nom et cartonne en Iran », sur Catch & Shoot,‎ 14 mars 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]