Claude Marc Bourget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourget.

Claude Marc Bourget est né à Montréal, en 1956, musicien, écrivain, graphiste et journaliste québécois. Il a d'abord été étudiant en lettres et il est autodidacte en musique (composition et piano). Proche de la droite conservatrice québécoise et éditeur, il collabore aux Éditions du Beffroi et à la revue Égards aux côtés de Jean Renaud, Maurice G. Dantec, Luc Gagnon et Richard Bastien.

Claude Marc Bourget se fait connaître en 1982 avec son passage au Musak Noise Sound Festival (Galerie Véhicule Art Montréal) auquel participaient bon nombre d’artistes expérimentaux de Montréal et de New York — avec un concert pour piano solo improvisé et bande magnétique intitulé "Tension résonante / prolongation". S’ajoute aussitôt la réalisation et création d’Erdro Erdrosed, "Concert d’Improvisation Contemporaine & dispositif magnétophonique pour piano, guitare acoustique, percussions et 3 magnétophones et 3 techniciens". Erdro Erdrosed II, version plus complexe (pour 6 magnétophones œuvrant live en un système ré-injection multiple) et mieux organisée de l’œuvre, sera créé en 1983 au Musée d'art contemporain de Montréal.

Cette année de 1983 voit Claude Marc Bourget entrer à l’Ensemble de Musique Improvisée de Montréal (l’E.M.I.M.). Il présente un concert solo en salle (Piano Plus) au Festival de Jazz de Montréal. Après une tournée en France avec l’E.M.I.M. (Paris, Metz, Nancy), il met un terme soudain à la scène.

On le retrouve un temps à la direction des communications de différentes firmes d’ingénierie, puis conseiller en communication auprès des grandes entreprises (ingénierie, banques, assurances), cependant qu’il s’attaque à la littérature.

Il est actuellement membre fondateur de la revue conservatrice Égards, dont il dirige le site. On lui doit, dans Égards, une étude polémique sur Pierre Le Moyne d'Iberville. Il est également directeur artistique et directeur de l'information du magazine Constas, vitrine de l'importante Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ), magazine publié par Transcontinental Médias.

En 2007, il revient à la musique et surtout au piano. Improvisateur, mais dans une ligne qui mélange le jazz moderne à la musique classique (Debussy, Ravel, Stravinsky) ou contemporaine, il joue le plus souvent en solo. Il s'adonne également à la composition et à la programmation musicale, notamment dans le cadre de Metis Islands Music. Enfin, il est producteur à ses heures, comme pour l'album solo du guitariste Jean-Pierre Chassé, Pilgrim of the String (Productions de l'onde, 2012).

Publications[modifier | modifier le code]

  • La bataille des Alberti, suivi de Le Sagittaire d’Evesham, Récits, Beffroi, Québec (1990).
  • De la décréation du monde, Cinq entretiens avec Jean Renaud, Beffroi, Québec. (1994)
  • Les Immortels de Mathijsen, Roman policier, Humanitas, Montréal, Montréal (2000)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Second Time, Improvisations Cycle, piano, Quebec Improvised Musics Society, 2008
  • Musiques de ballet, piano, enregistré à la salle Françoys-Bernier du Domaine Forget, Saint-Irénée, Canada, Audience, 2009
  • Noviaus Tanz, pour violon, violoncelle, violons virtuels et contrebasse virtuelle, Metis Islands Music, 2012
  • Greenland, Song of the Ice ("Groendland, ou le Chant des glaces"), for solo violin, Metis Islands Music, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]