Claude Goudimel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Goudimel

Claude Goudimel, né probablement à Besançon en Franche-Comté entre 1514 et 1520, et mort à Lyon entre le 27 et le 31 août 1572, est un compositeur et musicologue français.

Il fut maître de chapelle à Besançon. Venu à Paris vers 1549, il y publia ses deux premières chansons. Grâce à l'humaniste Jean II Brinon, il entra en relation avec Ronsard et collabora au supplément musical des Amours (1552). Dès 1551, il fut attiré par les traductions des psaumes de Clément Marot et de Théodore de Bèze et entra en relation avec les protestants de France.

De 1557 à 1567, il vécut à Metz, dans l’entourage du Maréchal de Vieilleville, favorable aux protestants. Vers 1560, il se fit calviniste, quittant le catholicisme après avoir composé un Magnificat « ex octo modis » à cinq voix, et quatre messes. Il quitta Metz pour Besançon, puis il se rendit à Lyon, où, malade, il fut surpris par le massacre de la Saint-Barthélemy. Il fut assassiné et son corps jeté dans le Rhône.

On lui doit cinq messes, des Magnificat, une dizaine de motets et autres chants d'église, ainsi qu'une soixantaine de chansons, publiées avant 1559.

Il mit en musique des Odes d'Horace (Paris, 1555) et des chansons spirituelles de l'humaniste Marc-Antoine de Muret à quatre voix (1555). Sa renommée fut grande aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les milieux protestants. Il la doit surtout à ses harmonisations des psaumes de Clément Marot et de Théodore de Bèze : psaumes "en forme de motets" d'une part et d'autre part Psautier huguenot de 150 psaumes, dont il laissera deux versions dans le style dépouillé réclamé par Calvin et dont le cantus firmus se trouve situé tantôt au ténor en style d'écriture note-contre-note, tantôt au superius, en style orné (années 1560).

On trouve aussi de la musique de Goudimel dans un recueil de musique profane intitulé La fleur des chansons des deux plus grands musiciens de notre temps, à sçavoir O. de Lassus et C. Goudimel.

L'association Chœur et création[1] a réédité certaines de ses œuvres en 2011.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Grand Larousse universel, t. 7, 1991, p. 4876.
Catalogue de ses œuvres : http://www.musicologie.org/Biographies/goudimel_claude.htm

  1. Chœur et création, 15 rue Lamartine, 71000 Mâcon, France, Tél : 03 85 50 85 75, Fax : 03 85 50 85 75, mail : chœur.creation@laposte.net