Claude Desgots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Desgots, né en 1655 et mort en 1732, est un architecte et jardinier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Pierre Desgots, jardinier du roi aux Tuileries, et de Marthe de Sébeville, et petit-fils de Pierre Desgotz, également jardinier du roi aux Tuileries, et d'Élisabeth Le Nôtre, sœur d´André Le Nôtre (Claude Desgots est donc le petit-neveu du jardinier de Louis XIV). Élève et collaborateur de son grand-oncle, il participe avec lui aux travaux du parc du château de Chantilly, des Tuileries, de Saint-Cloud, de Sceaux et du Trianon.

En 1674, il est pensionnaire de l’Académie de France à Rome. En 1692, Le Nôtre lui transmet la moitié de sa charge de dessinateur des plants et parterres et fait de lui, en 1698, son héritier désigné en lui cédant son office de contrôleur général des bâtiments et manufactures de sa majesté, ainsi que ses papiers et deux mille livres de pensions.

En 1700, succédant à son grand-oncle décédé, il est appelé en Angleterre pour y dessiner les jardins du roi. De retour en France, il fait exécuter un escalier monumental au château d'Anet pour le duc de Vendôme, et après 1727 reconstruit le château de Perrigny en Bourgogne.

Il dessine également les jardins du Palais-Royal, du château de Saint-Maur et de Champs-sur-Marne.

Son successeur est son gendre Jean-Charles Garnier d’Isle.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Projet de reconstruction du château de Perrigny (Bourgogne)