Claude Dangon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Dangon (Lyon, milieu du XVIe siècle - Lyon, 1631) est un ouvrier et commerçant en soie lyonnais, qui initiera un grand développement à l'industrie de la soie dans la capitale rhodanienne, principalement grâce à des innovations techniques.

Il commence sa carrière en obtenant du consulat une aide pour développer les "métiers à la grande tire", qui permettent de réaliser des façonnés, des pièces de soie dans lesquels des dessins tissés sont insérés, qu'il fait pour les premiers venir d'Italie.

Réussissant à présenter ses réalisations devant le roi Henri IV, il obtient de ce dernier, en 1607, un privilège de cinq ans pour le commerce de la soie, une aide importante, de six mille livres, et le titre de maître ouvrier du Roi. La Fabrique lyonnaise n'importe plus les façonnés d'Italie et utilise ce métier jusqu'au XIXe siècle.

Claude Dangon meurt de la peste en 1631.

Source[modifier | modifier le code]

  • Patrice Béghain, Bruno Benoit, Gérard Corneloup, Bruno Thévenan, Dictionnaire historique de Lyon, Stéphane Bachès, 2009, Lyon, p. 363, (ISBN 978-2-915266-65-8)