Claude Corbo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Corbo (juin 2013).

Claude Corbo (né en 1945 à Montréal) est un professeur en sciences politiques et gestionnaire universitaire québécois. Professeur au Département de sciences politiques depuis la création de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) en 1969.

Tout au long de sa carrière, il occupe de multiples fonctions de gestionnaire au sein de cette université : vice-doyen des sciences humaines (1972-1974), registraire (1974-1978), doyen de la gestion des ressources (1978-1979), vice-recteur (1979-1981) et vice-recteur à l'enseignement et à la recherche (1981-1986), avant d'accéder au rectorat de l'établissement en 1986. Il occupe le poste de recteur pendant dix ans jusqu'en 1996, année où il retourne à l'enseignement.

Il est de nouveau recteur de l'UQAM à partir du 7 janvier 2008 jusqu'à la fin de l'année 2012[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Corbo est né en 1945 à Montréal d'un père italien et d'une mère québécoise. Il est docteur en philosophie[2]. Il est le frère de Jean Corbo, felquiste mort à l'âge de 16 ans en posant une bombe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]