Claude Coppens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claude et Coppens.

Claude Coppens

Description de cette image, également commentée ci-après

Claude Coppens au Musée des beaux-arts de Gand (2007).

Nom de naissance Claude-Albert Coppens
Naissance 23 décembre 1936 (77 ans)
Schaerbeek, Bruxelles Drapeau : Belgique
Maîtres Marguerite Long et Jacques Février

Claude Coppens, né à Schaerbeek le 23 décembre 1936, est un pianiste et compositeur autodidacte belge. Il a été professeur au Conservatoire royal de Gand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Coppens a effectué ses études auprès de Marcel Maas au Conservatoire royal de Bruxelles et à Paris auprès de Marguerite Long et Jacques Février. En 1960 il obtient le diplôme de docteur en droit à la Vrije Universiteit de Bruxelles.

Il fut lauréat du Concours Marguerite Long en 1955, du Concours musical Reine Elisabeth en 1956 et du Concours international de piano Villa-Lobos en 1957.

En 1990, il reçut le Prix de la Culture de la Ville de Gand pour sa carrière musicale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Quatre ballades jaunes - version A (Extraites des « Premières chansons ») (1961)
  • Homage to the Miners (1985)

Ensemble instrumental[modifier | modifier le code]

  • Symétries (1961)
  • Quatre ballades jaunes - version B (Extraites des "Premières chanson") (1967)
  • Portrait of the artist as a young-old man (1982)
  • ... un coup de des jamais n'abolira le hasard ... (1984)
  • Sweet murderers of men (1994)

Chœur[modifier | modifier le code]

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Le Tombeau d'Anton Webern (1966)
  • Saxofoonkwartet (1980)
  • Sonata voor fluit solo of met cello (1981-1982)
  • Skiai (1982)
  • ...und alle Fragen offen (1983)
  • The taming of the Shrewd (1985)
  • Harp-agony, or the harp's sick chords (1991)
  • Roei 1 (1991)
  • ...l'ombre que tu devins... (impromptu en E) (1992)
  • Roei 2 (1993)
  • D.L.A. (Diffusion Limited Aggregate fractal) (1994)

Piano[modifier | modifier le code]

  • Série et variations (1958)
  • Quatre pièces faciles (1964)
  • Étude Concertante : rythme et contrepoint VI-VII (1971)
  • Klavierbüchlein (1972)
  • Impromptu en D (1982)
  • Eine kleine Nachtmaer-musik (1991)
  • Fin-de-siècle (étude pour 'Sirènes') (1993)

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]